Sports
15:30 17 janvier 2015 | mise à jour le: 17 janvier 2015 à 15:30 temps de lecture: 3 minutes

«Ce que je veux, c’est gagner!» – Michaël Roy

PLANCHE À NEIGE. Après une saison un peu plus difficile qu’il ne l’aurait souhaité, le planchiste Michaël Roy est déterminé à renverser la tendance cette année. «Ce que je veux, c’est gagner!»

Affligé par une blessure l’hiver dernier, le jeune homme originaire de L’Ange-Gardien a connu des difficultés lors des compétitions, ce qui a causé son exclusion de l’équipe nationale pour cette saison. Devant l’adversité, le spécialiste du big air et du slope-style (style libre) a décidé de se retrousser les manches.

«Cet été, il a fallu que je travaille et ça m’a fait réaliser que ce n’est pas ça que je veux faire. Je veux faire du snow et gagner ma vie avec ça. Je vais donc aux compétitions sans regret, je n’ai plus rien à perdre. Quand je vais quelque part, une 4e place, ce n’est plus suffisant. Ce que je veux, c’est gagner! J’ai le talent, les compétences, le cercle d’amis: j’ai tout pour gagner», estime le jeune homme de 21 ans.

Entraînement

Michaël s’entraîne présentement au Colorado afin d’être prêt pour les championnats du monde en Autriche, qui auront lieu le 21 janvier. Il ne vise pas moins que la première place. «J’ai plus de buts comparativement à avant. Je suis là pour gagner, plus pour arriver 4e ou 5e. J’avais beaucoup de motivation, mais je ne l’exploitais pas au complet», indique celui qui compte remédier à la situation.

Il s’entraîne dorénavant par lui-même accompagné de quelques amis, dont parfois Maxence Parrot, qui a remporté l’or aux X-Games 2014 en big air et en slopestyle en plus de terminer 5e aux Jeux olympiques de Sotchi.

À quoi ressemble la vie d’un athlète en planche à neige? «Ce n’est pas compliqué! Je regarde la météo le soir et s’il annonce beau, je suis debout à 6h le lendemain matin. Je vais à la montagne, où le Snow Park ouvre à 8h30. Je fais du snow jusqu’à 13h ou 14h. Je mange un peu chez moi et je vais au gym ensuite. Après, je retourne à mes affaires», explique-t-il.

Snowboard Jamboree

Le planchiste qui réside à Beauport prendra part au Snowboard Jamboree, assurément au Big Air et fort probablement au slopestyle. Un événement qu’il affectionne particulièrement. «C’est vraiment excitant. Je m’entraîne beaucoup l’hiver et chaque année, je suis meilleur en meilleur. Je suis aussi de plus en plus à l’aise avec les installations. Pour moi, c’est vraiment le fun de participer à cet événement, je peux montrer à ma famille et à mes amis ce que je suis capable de faire», indique Michaël Roy. (J.M.T.)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *