Sports
18:40 19 juin 2015 | mise à jour le: 19 juin 2015 à 18:40

Moins de route pour les joueurs de hockey mineur de l’Île d’Orléans

HOCKEY. Les parents et les joueurs de hockey mineur de l’Île d’Orléans vont se rapprocher de chez eux pour leurs pratiques: une nouvelle entente a été conclue avec l’aréna Trane de Boischatel pour les heures de glace.

Le maire de Saint-Pierre-de-l’île-d’Orléans, Sylvain Bergeron, s’est réjoui de ce rapprochement pour les joueurs de l’île. «Ça va considérablement changer la qualité de vie des parents qui transportaient leurs enfants jusqu’à leur pratique», a-t-il affirmé.

Pendant une trentaine d’années, l’Île d’Orléans achetait ses heures de glace à l’aréna de Beaupré, ce qui nécessitait 25 minutes d’automobile en partance de l’entrée de l’Île d’Orléans. «Imaginez comment ça pouvait être long pour des parents qui partent de Saint-François, a fait remarquer le maire de Saint-Pierre. Ça pouvait prendre jusqu’à une heure d’automobile pour se rendre à une pratique.» Il a rappelé que certaines familles pouvaient avoir quelques enfants qui pratiquent le sport, ce qui représente plusieurs heures de transport par semaine. La mairesse de Saint-François, Lina Labbé, parle pour sa part de près de 1h30 de son village jusqu’à Beaupré.

Sondage auprès des parents

La politique familiale adoptée à l’Île d’Orléans avait pour objectif notamment de trouver des façons d’assurer des services de loisir à proximité. La nouvelle entente à Boischatel va dans ce sens, malgré l’augmentation des frais qu’elle occasionne. «On a sondé les parents pour savoir d’abord s’ils souhaitaient jouer au hockey plus près, a raconté Sylvain Bergeron, aussi membre du comité des loisirs. Les réponses ont été très positives. Quand on leur a demandé s’ils étaient prêts à payer plus, ça l’a été le même son de cloche.»

Le prix des inscriptions pour les joueurs de l’Île d’Orléans était déjà considérablement plus élevé, environ 210$ de plus pour tous les niveaux. Cet écart s’explique étant donné la non-résidence des joueurs sur le territoire de la Côte-de-Beaupré.

La MRC de l’Île d’Orléans va couvrir une partie des frais occasionnés par la nouvelle entente avec l’aréna de Boischatel. «La MRC payait déjà 150$ par enfant qui jouait au hockey à Beaupré, a expliqué le préfet de l’Île d’Orléans Jean-Pierre Turcotte. On va maintenant débourser 350$ par joueur.» Les parents dont les enfants jouent au hockey devront débourser environ 175$ de plus avec cette nouvelle entente.

Pour les parents de l’Île d’Orléans, il s’agit tout de même d’une économie de temps et d’argent. «Quand on demandait aux gens ce qu’ils en pensaient, plusieurs ont répondu qu’ils allaient pouvoir sauver de l’argent sur l’essence consommée, a fait savoir M. Bergeron. Pour bien des personnes, le temps c’est de l’argent.»

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *