Sports
16:38 23 novembre 2015 | mise à jour le: 23 novembre 2015 à 16:38 temps de lecture: 2 minutes

Des cadets jouent à un sport méconnu

SPORT INSOLITE. En général, quand on pense à des jeunes qui pratiquent un sport, on pense au soccer, au basketball, au hockey ou au baseball. Pour le corps de cadets 2913 Bourg-Royal, les activités sportives sont des parties de Tchoukball, un sport assez difficile à définir.

C’est l’avis de l’adjudant-chef Brendon Harvey. «Un résumé court de ça, c’est compliqué un peu. On a un ballon et à chaque extrémité du gymnase il y a deux trampolines sur lesquels on doit tirer le ballon. Celui-ci doit tomber par terre avant que l’autre équipe l’attrape.»

Malgré l’apparence simpliste du jeu, la stratégie est très importante. «Ça a l’air un peu niaiseux de tirer des ballons sur des trampolines, mais c’est assez stratégique. Il y a plusieurs angles desquels on peut attaquer, la force avec laquelle on tire a aussi une importance. C’est un sport qui est très technique», explique l’adjudant-chef Harvey.

Le corps de cadets 2913 en est venu à jouer à ce sport après avoir reçu une bourse pour renouveler son équipement sportif.

Un sport apprécié des cadets

«J’aime le Tchouckball parce que c’est un sport qui nous fait bouger», raconte la cadette Éléonore Baron. Par contre, ça semble assez difficile à jouer. «Ce qui est difficile, c’est d’expliquer les règlements.» Elle ajoute que l’activité a commencé il y a environ un ou deux mois.

Le cadet Donovan Perreault est du même avis. «J’aime aussi ça parce que ça nous fait bouger. Il y a plusieurs tactiques qui rendent le sport difficile et intéressant. Le fait de ne jamais savoir où vont être positionnés les autres joueurs est aussi difficile.» Ayant joué une année au Tchouckball à son école primaire, le cadet Perreault affirme qu’on ne sait jamais qui va rattraper le ballon une fois qu’il est lancé. Si l’autre équipe attrape le rebond, le point est annulé.

Pour plus d’informations sur ce sport insolite, www.tchoukball.qc.ca.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *