L'Autre Voix
18:16 15 juillet 2014 | mise à jour le: 18 octobre 2021 à 12:55 Temps de lecture: 2 minutes

Une deuxième édition réussie pour le Gran Fondo Mont-Sainte-Anne

CYCLISME. Près de 400 cyclistes ont pris part au Gran Fondo Mont-Sainte-Anne la fin de semaine dernière, un événement où la camaraderie prévaut sur la compétition, une formule de plus en plus appréciée et recherchée par les athlètes.

Les cyclistes avaient le choix de parcourir le Piccolo Fondo (80 km), le Medio Fondo (121 km) ou le Alto Fondo (161 km), des tracés qui les ont menés dimanche de L’Ange-Gardien à Saint-Tite-des-Caps, en passant par Saint-Ferréol-les-Neiges et Beaupré, le départ ayant eu lieu du Château-Mont-Sainte-Anne.

En cours de trajet, certaines sections étaient chronométrées, de sorte que ceux qui voulaient se lancer un défi avaient l’occasion de le faire. Mais cet événement est surtout une occasion de faire du vélo dans une ambiance amicale. «La force du Gran Fondo est que les cyclistes ont l’occasion de fraterniser et en même temps, ils peuvent aussi se challenger. Ils peuvent prendre le temps de se faire des amis sur le site, de jaser et quand il y a les chronomètres, là ils peuvent se donner», explique Luc Beaudet, directeur de l’événement.

Il affirme également que les activités qui avaient lieu le samedi, dont la conférence du docteur en physiologie de l’exercice, Guy Thibault, qui a offert des conseils aux mordus de vélos, ont également été appréciées.

Édition 2015

La troisième édition du Gran Fondo Mont-Sainte-Anne se tiendra les 11 et 12 juillet. Un parcours un peu plus facile, destiné aux familles, sera cette fois intégré dans l’offre. Quelques nouveautés pourraient s’ajouter, mais les organisateurs préfèrent attendre que le tout soit confirmé avant de les annoncer publiquement.

 

L’Autre Voix, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *