Sports
18:50 2 décembre 2013 | mise à jour le: 2 décembre 2013 à 18:50 temps de lecture: 3 minutes

La planchiste Anne-Frédérique Grenier s’envole vers l’Italie

Une autre saison s’amorce pour la planchiste de Beaupré, Anne-Frédérique Grenier. L’athlète de 23 ans participera aux Jeux universitaires à Trentino, en Italie, une compétition qui selon elle sera relevée.

«Je m’attends à un bon niveau parce que c’est une compétition internationale qui compte pour la Fédération internationale de ski. Les qualifications pour les Olympiques ne sont pas terminées alors plusieurs seront sur place pour voir les athlètes», indique-t-elle. Anne-Frédérique espère atteindre les finales lors de l’épreuve en style libre.

 

Des blessures aux deux chevilles la saison dernière ont malheureusement gâché ses chances de se qualifier pour les Jeux olympiques de Sotchi. «J’ai tout fait l’année passée pour faire ma place. Mais parfois, quand on donne notre 110%, des choses comme celles-là peuvent arriver», explique celle qui a terminé au 10e rang chez les Canadiennes.

 

Complètement rétablie, elle se dit prête à entamer une autre saison qui s’annonce bien chargée. Après les Jeux universitaires, elle se rendra au Colorado pour un camp d’entraînement et suivront cet hiver différentes compétitions en sols canadiens et américains. Elle estime être bien placée pour se qualifier pour la Coupe du monde qui aura lieu à Stoneham dans le cadre du Snowboard Jamboree présenté du 16 au 19 janvier.

Financement

Anne-Frédérique adore son sport, mais participer à toutes ces compétitions a un coût. Celle qui étudie à temps plein au baccalauréat en communication publique a beau travailler en dehors des heures d’école, elle a de la difficulté à joindre les deux bouts. «Seulement pour ma participation aux Jeux universitaires, c’est 4 000$. Et la saison ne fait que commencer», laisse-t-elle tomber.

Afin de recevoir un coup de main à ce niveau, elle a mis sur pied une campagne de financement de type «kickstarter» via le site internet http://makeachamp.com/fr/annefred. Les personnes qui font des dons recevront des cadeaux, comme des tuques et des T-shirts dont elle a fait le design, qui équivaudront au montant donné. Les donateurs de 100$ à 300$ seront admissibles au tirage de quelques prix, comme des billets journaliser pour le Mont-Sainte-Anne et Stoneham, un accès au Spa des Neiges et un passeport pour les Remparts.

 

Elle qui consacre son peu de temps libre à la recherche de financement souligne que ce qui la pousse à continuer, c’est le dépassement de soi. «Chaque année, je me questionne à savoir si je continue. Mais quand je vois ce que j’ai amélioré dans mes performances, ça me pousse à continuer et je me dis que j’ai une place dans ce sport.»

 

L’Autre Voix, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *