Sports
15:00 12 décembre 2013 | mise à jour le: 12 décembre 2013 à 15:00 Temps de lecture: 3 minutes

Prêts pour une partie de pickleball?

Vous cherchez à pratiquer un sport à l’année pour vous maintenir en forme sans qu’il soit trop dur pour le corps? Vous aimez les sports de raquettes et appréciez pouvoir jouer autant en simple qu’en double? Si la réponse est positive, vous êtes prêts pour une partie de pickelball!

L’Autre Voix a testé ce sport qui mélange le tennis, le badminton, le racquetball et même le tennis de table en compagnie de Jean-Serge Lafleur, un pionnier de ce sport dans la région. Le but est simple: envoyer la balle dans l’aire de jeu de l’adversaire sans que celui-ci soit en mesure de la retourner.

Les règles s’apparentent aux autres sports de raquettes, à quelques exceptions près. Par exemple, il est défendu de traverser la zone près du filet avant que la balle n’ait fait un bond, éliminant ainsi les possibilités de smash au filet comme il est possible de faire au badminton et au tennis.

Comme l’explique M. Lafleur, ce sport se veut moins rapide que ceux nommés plus haut. «Si on dit que le badminton a un niveau d’intensité de 8 sur 10 et que le tennis a un niveau de 5 sur 10, avec le pickleball, on descend ça à 2», souligne-t-il. Cet aspect force les joueurs habitués à un jeu de raquette plus rapide à revoir leur façon de jouer pour se concentrer davantage sur l’endroit où frapper la balle que de la renvoyer à toute vitesse.

Mais comme a pu le constater L’Autre Voix, l’effort physique qu’on y déploie est appréciable et il peut s’agir d’une bonne activité pour se mettre ou se maintenir en forme. Les déplacements ressemblent à ceux du badminton, mais en moins rapides.

Ce sport est accessible à tous. Les règles sont simples et il n’est pas nécessaire d’avoir beaucoup de technique pour manier la raquette et frapper les balles. «C’est moins violent que le badminton et le racquetball», ajoute M. Lafleur, qui est celui ayant eu l’idée d’implanter ce sport il y a quelques années après un voyage en Floride.

Terrains

Depuis août 2012, un terrain a été aménagé sur la patinoire du Parc des Goélands. Un autre terrain a été aménagé à l’hiver dernier, cette fois dans le gymnase du chalet des loisirs, à Beaupré, de sorte que le pickleball peut être pratiqué tout au long de l’année, indique Gilles Carrier, responsable des loisirs à la ville de Beaupré. Il indique que la ville aimerait faire connaître ce sport en développement, d’autant plus qu’elle dispose maintenant de terrains et du matériel nécessaire puisque les raquettes et les balles sont prêtées.

Il est possible de réserver un terrain au chalet des loisirs de novembre à avril en tout temps ou à l’école secondaire du Mont-Sainte-Anne les soirs de semaine. M. Lafleur donne des cours à ceux qui le désirent.

Pour information ou réservation: 418-827-4541

L’Autre Voix, membre du Groupe Québec Hebdo

Un terrain a été aménagé au chalet des loisirs de Beaupré à l’hiver dernier.

(Image Jean-Manuel Téotonio)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *