Sports
13:47 10 mars 2016 | mise à jour le: 10 mars 2016 à 13:47 Temps de lecture: 3 minutes

Une excellente saison se termine pour Philippe Marquis

SKI ACROBATIQUE. Alors que la saison de ski acrobatique vient à peine de se terminer, l’olympien Philippe Marquis est de retour chez lui pour quelques jours, avant de repartir pour le Championnat canadien. Pour une année qu’il qualifiait de «transition», le skieur est d’avis que la saison a été très bonne.

Aux termes de la dernière étape qui avait lieu à Moscou le week-end dernier, Philippe Marquis termine au quatrième rang du classement cumulatif dominé par un autre Québécois, Mikaël Kingsbury. «Comme ce n’était pas une année olympique ou de championnat du monde, j’ai voulu essayer de nouvelles choses et l’audace a payé. J’ai été six fois dans le top 8, dont deux fois sur le podium avec une médaille d’argent à Calgary et une de bronze à Moscou», explique le natif de Québec.

Bien que la saison du circuit soit terminée, il reste le Championnat canadien qui aura lieu en fin de semaine prochaine à Gatineau. L’objectif de Philippe sera de battre Kingsbury. «C’est une bonne occasion de côtoyer les plus jeunes et de finir la saison sur une bonne note. C’est certain que l’objectif est de battre Mikaël. C’est un skieur formidable, je vais essayer de lui mettre de la pression.»

Après ça, le repos

La dernière saison a été plus courte que d’habitude. Au calendrier, neuf compétitions étaient prévues, mais celle de Lake Placid a été annulée par manque de neige. Si ça a eu des effets négatifs, comme la diminution du temps pour essayer des nouvelles techniques, l’olympien voit aussi du positif dans tout cela. «Je n’ai pas eu de blessures sérieuses. Je termine la saison en santé, autant physiquement que mentalement.»

Le fait d’être en santé lui permettra de profiter pleinement de sa saison morte. «Je vais entraîner des jeunes en Suède dans deux semaines. Après ça, à la mi-avril, je prends du temps pour moi en allant une semaine au Panama pour faire du surf. Je ne ferai pas vraiment de ski avant le mois d’août.» Le skieur tentera aussi de mettre du temps dans ses études, lui qui fait en ce moment un baccalauréat en administration, à distance, avec la TÉLUQ.

L’importance de revenir à Québec

Entre la dernière course à Moscou et le Championnat canadien à Gatineau, Philippe Marquis avait quelques jours pour lui et il a décidé de revenir chez lui, à Québec. «C’est vraiment important pour moi de revenir à Québec voir ma famille et mes amis qui sont tous ici. Quand je suis longtemps sur la route, je m’ennuie de l’atmosphère de la ville. C’est bon pour ma motivation de revenir ici dès que possible. Après ça, je suis prêt à affronter tous mes défis», raconte-t-il.

Bien qu’il tente de mettre un peu le ski de côté lorsqu’il est en visite, il n’oublie pas où il a «grandi» au niveau du ski et tente le plus souvent possible d’aller faire un tour au Club de ski acrobatique de Stoneham qu’il a fréquenté à ses débuts.

Lire aussi: Goûter une dernière fois aux Olympiques

Articles similaires

07:36 19 septembre 2021 | mise à jour le: 19 septembre 2021 à 10:54 Temps de lecture: 1 minutes
Un silence qui résonne

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *