Sports
17:25 16 novembre 2016 | mise à jour le: 16 novembre 2016 à 17:25 temps de lecture: 3 minutes

La semaine de Gosselin et de Sikubwabo

SPORT. Le Service des activités sportives de l’Université Laval est fier d’annoncer la nomination de ses deux étudiants-athlètes Rouge et Or de la semaine, qui sont tous deux membres d’une formation championne canadienne. Chez les dames, le titre revient à la joueuse de soccer Joëlle Gosselin (Québec) alors que du côté masculin, la distinction va au coureur Yves Sikubwabo (Kicukiro, Rwanda).

Tout comme elle l’avait été il y a trois ans, l’attaquante du Rouge et Or a été un facteur déterminant dans la conquête du titre national par la formation de soccer lavalloise.

L’étudiante en design graphique a été élue joueuse par excellence du championnat national, qui se tenait ce weekend à l’Université Acadia dans les Maritimes. Auteure de quatre buts en trois matchs en Nouvelle-Écosse, Gosselin avait récolté le même honneur lors de la conquête de la bannière canadienne du Rouge et Or en 2014 à Québec.

L’ancienne des Élans de Garneau compte maintenant neuf filets en autant de rencontres au championnat national, elle qui en avait réussi quatre il y a deux ans dont trois en finale contre Trinity Western.

Cette fin de semaine, la numéro 7 a fait vibrer les cordages à deux reprises dans un gain de 5-0 sur la Saskatchewan en quart de finale. Elle a ensuite joué les héros en demi-finale face à UOIT en marquant en prolongation grâce à un boulet tiré à la volée. Enfin dimanche, en grande finale, Gosselin a ouvert la marque à la 18e minute, aidant Laval à inscrire son nom sur le trophée Gladys Bean pour la deuxième fois en trois ans.

«C’est l’accomplissement final de ce que nous avons travaillé pour toute la saison. Depuis le premier match cet automne, notre objectif était de gagner les nationaux», disait Gosselin au terme de la victoire.

Yves Sikubwabo domine à nouveau

Le coureur du Rouge et Or Yves Sikubwabo a remporté chacune des épreuves auxquelles il a participé cette saison; il ne fallait donc pas s’attendre à autre chose lors du championnat canadien U Sports, qui se tenait samedi sur les Plaines d’Abraham, à Québec.

En un temps de 30 minutes et 51 secondes, le natif du Rwanda a survolé le parcours refroidi des Plaines, menant pratiquement de bout en bout et franchissant les 10 kilomètres avec une priorité de cinq secondes sur son plus proche poursuivant.

Qui plus est, l’étudiant en génie physique a contribué au premier sacre canadien du Rouge et Or, après quatre podiums consécutifs de 2012 à 2015 (1 argent, 3 bronzes). Les Lavallois ont marqué 43 points au classement par équipe, 45 de moins que Trinity Western, deuxième, et Western, troisième avec 96.

Source: Rouge et Or

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *