Sports
14:15 4 mars 2018 | mise à jour le: 4 mars 2018 à 14:15 temps de lecture: 3 minutes

Le Rouge et Or balaie Les Martlets

VOLLEYBALL. L’équipe féminine du Rouge et Or n’a pas perdu de temps pour écarter les Martlets samedi soir au PEPS. Trois petites manches et c’en était fait; Laval remporte la demi-finale du RSEQ 2-0 pour atteindre une seconde finale provinciale consécutive.

L’équipe féminine de volleyball du Rouge et Or.

Photo gracieuseté – Mathieu Belanger

« On a joué deux bons matchs en fin de semaine en réussissant à maintenir la pression. On ne jouait pas pour ne pas perdre, on jouait vraiment pour gagner », s’est exclamé l’entraîneur-chef Olivier Caron au terme de la rencontre. Le gain de 25-18, 25-19 et 25-18 leur permet de retrouver les Carabins de Montréal en finale pour une seconde année consécutive et une quatrième fois en cinq ans.

Rouge et Or

« C’est sûr que la victoire d’hier chez eux, ça leur est rentré dans la tête », a ajouté Caron, faisant référence au gain en quatre manches à Montréal vendredi soir lors du premier match de la série. « On avait des cibles et les filles les ont respectées. Il fallait les mettre dans le pétrin, ralentir Claire Vercheval, et les filles l’ont fait. »

Les Carabins n’ont subi que deux défaites cette saison. L’une d’entre elles est contre le Rouge et Or, un balayage de 3-0 le 10 novembre dernier. « Cette défaite-là est dans leur tête. Je crois qu’on a aussi joué dans leur tête la dernière fois qu’on a joué à Montréal. On avait perdu en cinq sets mais on avait vraiment bien joué. Je pense qu’ils auraient préféré avoir McGill dans les pattes », a rigolé Caron.

Même si Montréal et Laval sont déjà assurés de prendre part au Championnat national, ça ne diminuera pas l’attrait de la finale provinciale pour autant. « On veut gagner. C’est très important pour les deux équipes, question d’avoir le meilleur classement possible lors du Championnat canadien, où les huit équipes seront très fortes. Lors du premier match à Montréal vendredi, ça va être le zoo! Si on reste cool et on absorbe, ça va bien aller. On peut subir une défaite, mais c’est tel que tel. Le lendemain, ce sera à nous d’aller la chercher! »

Mentionnons que lors du premier match de la série demi-finale vendredi à Montréal, McGill a gagné le premier set 25-19, mais Laval a enchaîné avec des victoires de 25-20, 25-21 et 25-22 pour prendre les devants 1-0 dans la série demi-finale du RSEQ. Jade Fortin (12 attaques marquantes, un bloc solo), Alice Cloutier (10 attaques marquantes, 2 as) et Maud Chapleau (10 attaques marquantes, 1 as) ont animé l’attaque. Myriam Adam a également réussi l’impressionnant total de cinq as.

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *