Sports
14:10 1 mars 2018 | mise à jour le: 1 mars 2018 à 14:10 Temps de lecture: 4 minutes

Une victoire contre l’UQAM mène Laval en finale

BASKETBALL. Les basketteuses du Rouge et Or ne voulaient pas revivre le cauchemar de l’an dernier. Défaites en demi-finale du RSEQ par Concordia il y a un an alors qu’elles étaient favorites, les Lavalloises ont pris la mesure des Citadins de l’UQAM par 66 à 56, mercredi soir, à l’Amphithéâtre Desjardins-UL du PEPS.

Après avoir tiré de l’arrière en première moitié de match, les filles du R&O se sont ressaisies pour s’assurer une participation à la finale provinciale prévue ce samedi 3 mars.

(Photo gracieuseté – R&O Mathieu Bélanger)

Le Rouge et Or atteint ainsi la finale provinciale, avec comme enjeu une participation au championnat canadien une semaine plus tard à Regina. Laval y retrouvera une figure familière: les Martlets de McGill, qui ont soulevé la bannière du RSEQ lors des six dernières campagnes. Rouges et… rouges (!) s’étaient affrontés il y a deux ans lors du match ultime.

«C’est certain que c’est un groupe qui avait en tête la défaite en demi-finale de l’an dernier. Je suis content qu’elle soit passée. On a un gros match samedi, mais la première étape est derrière nous», a dit, soulagé, l’entraîneur-chef lavallois Guillaume Giroux.

C’est que les Citadins sont débarqués au PEPS avec la volonté de brouiller les cartes. Si bien qu’après les 20 premières minutes de jeu, c’est l’UQAM qui menait, 32 à 28. «Ils ont joué différents styles défensifs, des choses qu’on ne voit à peu près jamais au niveau universitaire, alors ça nous a compliqué la vie.»

Le R et O s’est ressaisi à temps. Plus agressives, les locales ont aussi mieux lancé de la ligne de trois points. Huit réussites en 14 tentatives en deuxième demie seulement. «J’ai demandé aux filles de jouer davantage nord-sud, ce qu’on a réussi à faire. Mais quand les tirs tombent, à un moment donné, ça ouvre du terrain», a souligné Giroux.

La recrue Carrie-Ann Auger a notamment donné un bon coup de pouce à son équipe, grâce à ses trois réussites derrière l’arc, dont deux en 30 secondes au tournant du quatrième engagement.

Les Martlets ont pour leur part mérité leur place en finale grâce à un gain de 72-50 sur les Gaiters de Bishop’s. Ce sera par ailleurs la première fois en huit ans que le Rouge et Or disputera la grande finale à domicile. L’affrontement revanche aura lieu ce samedi 3 mars, à 15h, à l’Amphithéâtre Desjardins-UL du PEPS.

Pointage

1er

2e

3e

4e

Total

UQAM

20

12

11

13

56

Rouge et Or

18

10

22

16

66

 

La saison des hommes prend fin à Concordia

La formation masculine de basketball du Rouge et Or a pour sa part été défaite 72-63 par les Stingers à Concordia. La saison des Lavallois prend ainsi fin en demi-finale du RSEQ pour une cinquième saison consécutive.

Le match avait mal démarré pour les Rouges, qui se creusaient rapidement un fossé après le premier quart, tirant de l’arrière 19-9. Laval débutait tranquillement sa remontée au second engagement, puis était carrément de retour dans le coup au troisième, prenant même les devants au début du quatrième. Mais un faible taux de réussite de 19% au dernier quart coulait la troupe de Jacques Paiement Jr.

Une séquence de 11-0 des Abeilles scellait l’issue de la rencontre, et ce même si Laval s’approchait à quatre points avec moins de trois minutes à jouer.

Pointage

1er

2e

3e

4e

Total

Rouge et Or

9

21

22

11

63

Concordia

19

19

16

18

72

 

(Source: Service des activités sportives UL)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *