Sports
13:54 16 mars 2018 | mise à jour le: 16 mars 2018 à 13:54 temps de lecture: 3 minutes

Championnat national de bloc: deux athlètes de Québec l’emportent

Hugo Dorval, de Sainte-Foy, et David Trudeau, de Charlesbourg, se sont distingués lors du Championnat national de bloc qui s’est déroulé récemment à Délire Escalade de Sainte-Foy. Ils méritent chacun leur laissez-passer pour accéder aux mondiaux dont les dates et le lieu seront déterminés en mars.

De gauche à droite, Sean McColl (un espoir pour les Jeux de Tokyo), David Trudeau, Frédérik Desgranges et Zachary Mathieu.

Photo gracieuseté – Christine Cimon

L’entraîneur Frédérik Desgranges est très heureux des performances des 11 athlètes locaux ont participé au plus haut niveau de compétition nationale d’escalade.

Il avoue que la barre était haute cette année compte tenu du calibre des participants. Desgranges s’occupe depuis trois ans du club compétitif d’escalade de Québec qui regroupe une quarantaine de personnes. Hugo Dorval, David Trudeau et Zachary Mathieu se sont surpassés dans leur catégorie respective.

En juvénile B, chez les hommes (14-15 ans), Dorval, âgé de 14 ans, a obtenu le deuxième rang au classement général derrière l’américain Quinn Ofrancia. Il est, par contre, le champion canadien dans sa catégorie devant Ethan Offman, qui a terminé deuxième, et Owen Gambling, qui s’est classé troisième.

Dans la catégorie junior, Trudeau a eu du fil à retordre lors des épreuves. Finalement, il a terminé premier, suivi de Mathieu, également de Québec, qui a obtenu la médaille d’argent et d’Alex Fricker, de l’Alberta, qui a mérité le bronze. «C’était la première fois que je me retrouvais à grimper contre Zac.»

Travail constant

Ce fut la meilleure performance de Dorval, relate l’entraîneur. «Il n’avait pas réussi à se classer en finale l’an dernier à Vancouver.» Dans le cas de Mathieu, admet M. Desgranges, il a dû apprendre à contrôler son stress à chaque étape de la compétition. «On a réussi à trouver une zone de performances et cela a eu une bonne influence sur tout le reste.»

Trudeau, qui a remporté le Championnat canadien d’escalade pour la deuxième fois, a également fait sa marque pour la grimpe en cordée sur des murs de 10 à 15 mètres. «En escalade, cela demande plus de force et de puissance, tandis qu’en grimpe en cordée cela sera beaucoup plus de l’endurance et une récupération active.»

Coupe Québec 2018

Plusieurs événements sont proposés jusqu’à la mi-avril par la Fédération québécoise de la montagne et de l’escalade. La Coupe Québec d’escalade, qui en est à sa 9e édition, tiendra deux compétitions dans la Capitale.

La première de vitesse se déroulera le 24 mars et la seconde, de difficulté, est prévue les 21 et 22 avril. Toutes deux se dérouleront au Délire de Beauport. 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *