Sports
15:08 2 septembre 2018 | mise à jour le: 2 septembre 2018 à 15:08 Temps de lecture: 3 minutes

Rugby féminin: le titre canadien dans la mire du Rouge et Or

COMPÉTITIONS. À sa deuxième saison à la tête de l’équipe féminine de rugby du Rouge et Or, l’entraîneur Kévin Rouet caresse des objectifs élevés pour sa troupe. Après avoir mené le Rouge et Or à la médaille d’argent au dernier championnat canadien U Sports, l’automne dernier, celui-ci estime qu’il possède les éléments pour que sa troupe monte sur la plus haute marche du podium cette saison.

L’équipe de rugby féminin du Rouge et Or présente un mélange de jeunesse, de talent et d’expérience qui permet d’être optimiste pour la saison 2018 qui débute.

(Photo gracieuseté – UL Mathieu Bélanger)

«Nous aurons une équipe très jeune pour construire sur toute une génération avec 14 recrues sur un groupe de 30. Beaucoup de filles de talents vont intégrer l’équipe. Ce sont des filles qu’on suit depuis plusieurs années et qui sont déjà prêtes à jouer au niveau universitaire. Cela compensera l’absence de trois joueuses d’impact. C’est-à-dire Justine Pelletier, Anne-Charlotte Beaulieu et Fabiola Forteza», observe Kévin Rouet.

Victimes de blessure au ligament croisé antérieur (genou), Pelletier et Beaulieu rateront toute la saison. Il s’agit de lourdes pertes puisque Pelletier a élu domicile au sein de la première équipe d’étoiles U SPORTS, l’an dernier. Quant à Forteza, elle est aux prises avec la mononucléose. Elle devrait rater les quatre ou cinq premiers duels du Rouge et Or. Il y a deux ans, elle a été choisie dans la première constellation canadienne.

Vent d’optimisme

En dépit des embuches, l’entraîneur reste optimiste. «Cela va permettre à de nouveaux talents de prendre leur place et à de nouveaux leaders d’émerger.
 Malgré la jeunesse des effectifs, on peut encore aller très loin, cette année. On pourra compter sur des joueuses d’expérience comme Laurie Houle, qui a connu une très belle saison universitaire, l’an passé. Andréanne Valois revient de blessures et a su montrer qu’elle était à son meilleur niveau», assure-t-il.

«Quant aux recrues, ajoute-t-il, je les connais très bien et je sais qu’elles ont beaucoup de potentiel. Malgré la jeunesse, nous serons quand même expérimentés. Je suis donc très confiant en vue de la prochaine campagne. C’est pour cette raison que je me permets de placer les attentes très hautes.»

Le Rouge et Or amorcera son calendrier régulier ce lundi 3 septembre, à 16h, lorsqu’il visitera les Gee-Gees, à Ottawa. Les Lavalloises seront en action à domicile le samedi 8 septembre. À cette occasion, elles recevront les Martlets de McGill, à 13 h.

(Source: Service des activités sportives UL)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *