Sports
15:00 7 juillet 2008 | mise à jour le: 7 juillet 2008 à 15:00 temps de lecture: 1 minutes

Une mort violente, accidentelle, mais évitable

Un peu moins d’un an après la noyade du jeune Lucas Beaupré au lac St-Joseph, le coroner Pierre C. Samson conclut à une mort violente, de nature accidentelle, mais évitable. Le garçon prenait part à une activité du programme vacances été (PVE) de la Ville de L’Ancienne-Lorette.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *