Sports
21:00 16 mars 2010

Un aréna moderne de 18 M$ à L’Ancienne-Lorette dès août

La construction d’un aréna moderne de deux glaces, près de la Polyvalente de L’Ancienne-Lorette, va bon train. Construit au coût de 18,7 M$, le Complexe sportif multidisciplinaire recevra ses premiers patineurs au mois d’août. La Ville de L’Ancienne-Lorette y louera 2400 heures de glace par année, puisque le complexe demeurera de propriété privée. La Ville profitera ainsi de taxes supplémentaires.

Deux glaces, un resto-bar sportif Calvados, un centre d’entraînement où il est possible de voir des parties locales à même son tapis roulant, une capacité de 1260 spectateurs pour une des glaces; une qualité de glace, d’éclairage et de son de qualité supérieure digne des grands amphithéâtres de la LNH. C’est entre autres ce qu’offrira le Complexe sportif multidisciplinaire de L’Ancienne-Lorette dans quelques mois.

Les glaces bénéficieront d’un système de refroidissement sophistiqué qui permettra d’adapter la température de la glace aux besoins (joueurs adultes ou novices, patinage artistique, etc.).

Des bureaux avec un accès sans-fil à Internet, une salle de pratique dédiée aux gardiens de but avec une glace synthétique, quelques chambres de joueurs dont deux de grandeur professionnelle avec salle de réchauffement sont d’autres éléments qui distinguent le complexe sportif des autres arénas du Québec. Les joueurs pourront même laisser, dans des cases, leur équipement de hockey et même donner accès à cette case pour faire laver vêtements et sous-vêtements sur place, pendant leur absence. Une boutique de sport sera aussi aménagée. On pourra même suivre, sur le web, des parties qui s’y jouent.

Eco Chill

Le complexe sportif utilise le système Eco Chill, afin de réduire au maximum l’énergie perdue. «Toute l’énergie qui est non utilisée par le complexe est utilisée pour chauffer une boucle de fluide qui, lui, va aller préchauffer l’eau des douches, va aller chauffer l’air, déshumidifier l’air, d’indiquer Martin Johnson, le directeur général de l’endroit. On veut récupérer 100% de l’énergie non utilisée et l’utiliser le plus possible. On préchauffe l’eau pour le chauffage radiant des gradins, pour les douches, pour les Zamboni… On utilise aussi une banque à glace : on est capable d’emmagasiner le froid, la nuit, et la réutiliser le lendemain matin. Tout ça pour minimiser les émissions de gaz à effet de serre en réutilisant le plus possible l’énergie.»

Le directeur général dit avoir visité plusieurs arénas, dont le complexe d’entraînement du Canadien de Montréal, situé à Brossard.

D’autres événements comme des spectacles, des galas, ou même des matchs de basketball pourraient y être présentés. L’amphithéâtre pourrait accommoder la Polyvalente de L’Ancienne-Lorette, de lancer comme hypothèse le directeur général. Mais surtout, on veut encourager les plus grands à rechausser les patins. «Il y a une clientèle adulte qui a faim de jouer au hockey», croit M. Johnson.

La location d’une glace, tout dépendant de la période du jour, variera entre 220 et 380$ de l’heure.

L’Amphiglace se transformera quant à lui en piscine avec salle communautaire.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *