Sports
21:30 27 mai 2015 | mise à jour le: 27 mai 2015 à 21:30 temps de lecture: 3 minutes

Bourses de 4000$ pour Olivier Vachon, Katerine Savard et Joakim Albert

SPORT AMATEUR. L’athlète en planche en neige Olivier Vachon, la nageuse Katerine Savard et le cycliste Joakim Albert ont reçu dernièrement des bourses de 4000$ de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ) pour souligner leur réussite académique et sportive.

Les remises ont eu lieu au siège social de La Capitale groupe financier à Québec où l’entreprise a dévoilé le nom de 21 étudiants-athlètes de 14 à 23 ans qui se sont partagé 70 000$ en bourses individuelles dans le cadre de la 6e édition du Programme de bourses La Capitale groupe financier au sein de la FAEQ.

Le président du conseil et chef de la direction de La Capitale groupe financier, René Rouleau, a d’ailleurs profité de l’événement pour annoncer le renouvellement du partenariat à raison de 100 000$ en 2016 et en 2017.

Un surfeur calme

Médaillé d’or à la course NorAm du Relais en décembre 2014 et médaillé d’argent aux Jeux du Canada 2015 à Prince George en Colombie-Britannique, Olivier Vachon s’est fait connaître comme un surfeur calme qui utilise beaucoup les techniques de visualisation en temps réel pour améliorer ses performances.

«Cette année, j’ai complètement changé ma technique afin d’être plus constant et rapide. Mon objectif est de monter régulièrement sur le podium du circuit NorAm durant la prochaine saison», a confié l’athlète de 21 ans qui étudie en sciences humaines profil gestion au Cégep Garneau.

Plus tard, il aimerait être représentant des ventes dans une compagnie de sport. Il développe d’ailleurs déjà ses stratégies en travaillant pour l’entreprise de meubles de son père.

Une nageuse très puissante

Médaillée d’or au 100m papillon aux Jeux du Commonwealth 2014 à Glasgow en Écosse et actuellement classée quatrième au monde dans cette discipline, Katerine Savard s’affaire actuellement à améliorer tous les petits détails techniques qui lui permettront de retrancher les quelques centièmes de seconde qui la séparent du podium sur la scène internationale. Retenue en compétition en Espagne, elle a souligné par entrevue vidéo qu’elle visait une médaille d’or aux Jeux panaméricains cet été à Toronto, ainsi qu’au Championnat du monde à la fin de l’été.

Qualifiée de nageuse très puissante et souple qui adore la compétition, l’athlète de 22 ans utilisera sa bourse d’excellence académique pour poursuivre ses études en enseignement primaire à l’Université de Montréal où elle maintient une moyenne de 4.08 sur 4.3.

En route vers les Jeux olympiques de 2020

Champion canadien 2014 à l’épreuve du kilo en cyclisme sur piste, Joakim Albert est un athlète qui possède un bon esprit analytique en course et une détermination d’enfer. Il travaille présentement à améliorer sa coordination en vue d’être capable d’avoir une meilleure synchronisation entre sa puissance et la vitesse de ses mouvements.

Faisant partie d’une équipe canadienne très jeune au sprint, l’athlète de 20 ans de Saint-Augustin-de-Desmaures vise une participation aux Jeux olympiques d’été de 2020 à Tokyo, au Japon. Étudiant en sciences humaines au Cégep de Sainte-Foy où il maintient une moyenne de 89%, il compte se servir de sa bourse d’excellence académique pour entreprendre des études universitaires en psychologie et compléter ensuite un baccalauréat en droit à l’Université de Montréal.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *