Sports
15:53 29 novembre 2014 | mise à jour le: 29 novembre 2014 à 15:53 temps de lecture: 4 minutes

Les hommes triomphent en prolongation et les filles s’inclinent devant McGill

BASKETBALL – Le dernier programme double de basketball universitaire de l’année 2014 au PEPS a donné lieu à des émotions divergentes vendredi soir. L’équipe féminine du Rouge et Or s’est effondré au quatrième quart face aux Martlets qui ont remporté la partie 60-46, tandis que les hommes sont sortis victorieux 73-69 d’un duel en montagnes russes contre les Redmen qui a nécessité une prolongation.

Le Rouge et Or (2-2) se retrouve donc au deuxième échelon du classement masculin du RSEQ. Un gain contre une équipe de pointe au Québec qui fait du bien, selon l’entraîneur-chef Jacques Paiement Jr. « On a fait des bonnes choses, on a fait des moins bonnes choses, mais c’est une bonne manière de finir la première session », a-t-il dit après le match. « Les gars ont clairement fait preuve de résilience. Je suis super content, ils se sont battus à travers l’adversité. McGill c’est une très bonne équipe, donc, on les prend toutes », ajoute-t-il.

Les deux équipes ont connu un début de match tranquille à l’attaque, le premier panier ne venant qu’après plus de trois minutes de jeu. Après deux revirements consécutifs du Rouge et Or menant les Redmen de McGill en avant 11-6, les locaux se sont réveillés. Plusieurs attaques spectaculaires ont permis à Laval de revenir dans le match et clore le premier quart à égalité 16-16. Possédant clairement le momentum, les Rouges ont poursuivi leur bon travail sous le panier et à la demie, ils dominaient 32-27.

Le troisième quart a toutefois été désastreux pour la troupe de Jacques Paiement Jr. Les erreurs défensives ont donné la chance aux Redmen de reprendre la tête, et même de creuser l’écart jusqu’à 11 points. McGill a marqué pas moins de 25 points en 10 minutes, et semblait en contrôle du match à ce moment.

Laval a toutefois fait preuve de résilience et est revenu de l’arrière au quatrième engagement, prenant même une belle option sur la victoire. Un tir de trois points de Michael Peterkin a toutefois ramené les deux équipes à la case départ. La prolongation a vite tourné à l’avantage des locaux. Brisant la glace en premier, Laval a profité des problèmes de fautes des Redmen pour garder le cap jusqu’au sifflet final.

Les filles échappent le match au quatrième quart

Du côté féminin, le Rouge et Or (2-2) s’est bien battu pendant trois quarts, mais les Martlets (4-0) ont prouvé pourquoi elles sont invaincues cette saison en transformant un match serré en une victoire facile de 60-46.

Laval, qui ne tirait de l’arrière que par trois points après 30 minutes, a connu toutes sortes de difficultés à marquer dans la dernière portion du match. McGill, qui pointe au troisième rang du top 10 national cette semaine, n’en demandait pas tant.

« On a manqué beaucoup de lancers, 9 en 53, ça ne nous aide pas. Faut les acheter ces paniers-là. On a 30 pertes de balles. On avait des chances, mais on ne l’a pas mis dedans », analysait après le match l’entraîneuse-chef par intérim, Sonia Ritchie.

« Ce sont de petites erreurs, mais eux (les Martlets) la mettent dedans. Quand elles ont pris l’avance au quatrième quart, on a arrêté de bien attaquer. Le tempo a changé de bord. C’est une bonne équipe, ils ont fait ce qu’il fallait faire et l’expérience a joué sur certains aspects » a-t-elle renchéri.

Malgré ce revers pour clore le calendrier 2014 du RSEQ, Sonia Ritchie demeure optimiste pour la suite des choses. « Il y a eu une belle progression. Nous avons une belle cohésion, l’équipe se tient et se bat, c’est bon signe pour après les Fêtes. »

 

Meneurs ches les hommes

Points : Thibaud Dezutter (14), Hugues Ryan (14), Alexandre Leclerc (14)

Rebonds : Thibaud Dezutter (11), Charles-André Edorh (9)

Meneurs chez les femmes

Points : Gabrielle Girard (15), Raphaëlle Côté (12)

Rebonds : Raphaëlle Côté (6), Jane Gagné (5)

Les équipes de basketball du Rouge et Or profiteront maintenant de quelques semaines de congé, l’action régulière du RSEQ ne reprenant qu’en janvier 2015. D’ici là, l’Université Laval sera l’hôte d’un tournoi hors-concours du 28 au 30 décembre. Les hommes affronteront les universités ontariennes de Nipissing et d’Algoma, en plus du collège Montmorency. Les femmes se mesureront elles aussi aux mêmes universités, en plus d’un match contre les Dynamiques du Cégep de Sainte-Foy. Des billets sont disponibles en composant le 418 656-PEPS.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *