Sports
12:45 19 septembre 2014 | mise à jour le: 19 septembre 2014 à 12:45 temps de lecture: 3 minutes

Alex Paradis, Fidéen six fois médaillé

SKI NAUTIQUE. Alex Paradis a récolté six médailles d’or et d’argent au récent championnat canadien de ski nautique, à Toronto, dans les catégories Figures, Saut, Slalom et Combiné chez les Hommes, mais aussi au Saut et au Combiné dans l’Open.

«C’est une super performance! Je ne m’attendais pas à en ramener autant. J’ai bien performé, c’était ma semaine!», lance l’athlète fidéen, revenu depuis le printemps dernier en sol québécois. L’athlète de 23 ans s’est exilé en Floride, où il a séjourné de 2007 à 2014 pour y perfectionner sa discipline sportive.

«Il a obtenu une bourse universitaire pour étudier en Floride. (…) Je connais mon fils; il performe mieux sous la pression qu’à l’entraînement, où il lui arrive de chuter et de faire des erreurs», fait remarquer le paternel, Benoît Paradis, présent à l’entrevue.

Compétition à Tampa Bay

Même s’il a terminé sa saison au Canada, le Fidéen participera au prochain championnat nord-américain à la fin octobre, à Tampa Bay, en Floride, où une soixantaine de compétiteurs se frotteront au talent d’Alex Paradis.

«Je vais continuer de travailler pour être en parfaite forme physique, que ce soit l’entraînement en salle, le conditionnement physique ou des exercices de souplesse», mentionne Alex, soulignant au passage la collaboration de son entraîneur actuel, Benoît Allard, et de son mentor, Pierre Plouffe.

«Pierre Plouffe est champion dans sa catégorie (55 ans et plus). Je l’admire beaucoup. Je m’entraîne avec lui et il s’occupe aussi de beaucoup de choses au point de vue logistique», ajoute l’athlète de Sainte-Foy membre de l’équipe nationale.

Alex Paradis ne connaîtra son pointage cumulatif et son classement qu’à la fin de l’année, en décembre.

Disciplines du ski nautique

– Slalom: contourner les bouées, de plus en plus vite, avec la corde qui devient plus courte. Tout se termine quand l’athlète tombe. Celui qui aura le meilleur pointage est lui qui aura réussi à contourner les bouées avec la plus petite corde, le plus vite possible.
– Sauts en longueur: sur une plateforme de 1,8 m de haut, les athlètes s’élancent pour faire le saut le plus long, sans égard au style.
– Figures: rotation, pirouette, back flip avec des skis plus courts. L’objectif est d’enchaîner le plus de figures possibles dans un temps très limité (format de 20 secondes)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *