Sports
21:20 2 mars 2018 | mise à jour le: 2 mars 2018 à 21:20 temps de lecture: 2 minutes

Ski de fond: la neige et la clientèle sont au rendez-vous

Les conditions climatiques favorables de la fin de l’année 2017 ont permis à Ski de fond Charlesbourg de débuter sa saison plus tôt qu’à l’habitude.

Un sport pour tous les âges!

(Photo TC Media – Jean-Philippe Dionne)

Le centre a ouvert exceptionnellement le 16 décembre car il y a eu de la neige très tôt et cela a permis de damer les sentiers et de rentrer en opération. Habituellement, la saison débute durant les Fêtes, voire en janvier.

«On doit avoir un minimum de 40-60 cm pour tracer les sentiers avec la machineries de manière efficace. Autrement, les équipements accrochent les roches. Il y a beaucoup de marécages qui doivent être gelés pour circuler. Il faut avoir un automne où il y a du gel au sol, sinon la neige ne durcit pas et la machinerie va s’enfoncer. Le facteur climatique est important pour nous permettre d’opérer» souligne Jacques Perron, administrateur.

Si Jean Bédard, président de l’organisme, se fît à la moyenne des précipitations reçues par rapport aux années antérieures, le centre sera praticable jusqu’à la fin mars sans problème et l’achalandage sera appréciable.

Un sport pour tous les âges!

(Photo TC Media – Jean-Philippe Dionne)

D’ailleurs, il précise que des groupes scolaires sont présents tous les jours depuis le début du mois de février. Par contre, le froid mordant qu’on a connu avant les Fêtes a diminué un peu l’achalandage: «Les gens ne pensent pas que c’est beaucoup plus chaud dans le boisé. Il s’agit d’adapter son habillement.  Au lieu de faire 30 kilomètres de ski, tu peux en faire une dizaine, mais tu peux en faire pareil» précise Jacques Perron.

Projet de rénovations en 2019

Ski de fond Charlesbourg a déposé un projet de 200 000$ au ministère de l’Éducation pour réaménager la salle de fartage et la billetterie. Les rénovations devraient permettre au centre d’être beaucoup plus fonctionnel et opérationnel, selon Jean Bédard.

Une partie de l’équipe de Ski de fond Charlesbourg de gauche à droite : Véronique Watts, Jean Bédard, Jacques Perron et Micheline Cliche.

(Photo TC Media – Jean-Philippe Dionne)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *