Sports
13:30 19 septembre 2007 | mise à jour le: 19 septembre 2007 à 13:30 temps de lecture: 3 minutes

Les cadets 228 Iberville recrutent

Après avoir passé un été bien rempli au NCSM Québec à Trois-Rivières ou au Mont St-Sacrement, les cadets de la marine 228 Iberville sont de retour pour une 37e saison.
Cinq cadets-cadres s’étant démarqués au cours de l’année ont pu vivre de belles expériences. PM1 Kim Déry a occupé le poste de premier maître d’équipage au NCSM Québec à Trois-Rivières; M1 Jean-Philippe Poitras a participé à un stage de voile argent au HMCS Quadra à Comox en Colombie-Britannique, ainsi qu’aux régates nationales à Kingston; PM 2 Adley Moïse s’est mérité la bourse d’études de l’Excellence du club optimiste lors de la revue annuelle de fin d’année. Jean-Philippe Poitras a occupé un poste de cadet-cadre divisionnaire pour instruction générale au NCSM Québec; PM2 Vanessa Pelletier a participé à un échange international au Pays-Bas du 13 au 29 juillet et le M1 Marie-Michèle Pouliot (absente sur la photo) a fait une croisière sur le NCSM Vancouver du 01 juin au 4 juillet.
Les cadets sélectionnés pour les camps d’été, les emplois ou les échanges ont été choisis pour leur bon rendement, leur condition physique et leur participation aux activités des cadets. C’est un investissement exceptionnel dans la jeunesse et une belle aventure pour ces jeunes.
Pour cette nouvelle année qui débute, les membres du 228 Iberville sont à la recherche de jeunes adolescents et adolescentes de 12 à 18 ans intéressés à relever des nouveaux défis et surtout, découvrir le monde de la navigation.
Tout en recevant une formation en exercice militaire, matelotage, musique, les cadets pourront participer à différentes activités telles que cours de secourisme, compétition sportive et tir de précision.
Au cours de l’année, il y aura également une formation par l’aventure en forêt afin de mettre en pratique les techniques de survie et le respect de l’environnement. Une fin de semaine de voile et de baleinière est aussi au programme (contrôle d’embarcation légère, récupération d’homme à la mer).
Tous les cadets ont également la chance de se mériter une participation à des camps d’été d’une durée de 2, 3 ou 6 semaines avec rémunération au Québec et au Canada.
Les activités, offertes aux jeunes dès l’âge de 12 ans, sont gratuites. Il est possible de s’y inscrire les vendredis soirs à 19h tout au long de l’année au sous-sol de l’église Sainte Maria-Goretti, située au 7180, boulevard Cloutier.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *