Sports
13:57 23 juillet 2008 | mise à jour le: 23 juillet 2008 à 13:57 temps de lecture: 3 minutes

Opération vélo du Service de police de la ville de Québec

Parce que des cyclistes ne respectent pas la réglementation à certaines intersections de la Ville de Québec, quelques membres du Service de police de la ville de Québec ont tenu le 15 juillet dernier une opération visant à sensibiliser et à informer les cyclistes et les automobilistes de la réglementation concernant les vélos.

Cette opération a eu lieu à l’intersection du boulevard Henri-Bourassa et de l’entrée-sortie qui mène au supermarché Loblaws de Charlesbourg. Celle-ci a été menée par quatre policiers qui sillonnent pendant la belle saison les parcs de même que les pistes cyclables des corridors des Cheminots et du Littoral qui passent sur le territoire des arrondissements de Sainte-Foy–Sillery (Marie-Ève Gosselin), Québec (Julie Hains), Charlesbourg et Beauport (Yvon Routhier et Carl Rancourt).
«Malheureusement, de nombreux cyclistes ne respectent pas toujours la réglementation en vigueur lorsqu’ils circulent sur les pistes cyclables, ont indiqué les policiers cyclistes. Trop souvent, des adeptes du vélo pensent qu’ils participent à une course en fréquentant les pistes. Leur conduite devient dangereuse pour les jeunes familles et les utilisateurs de ces lieux. Il est également interdit de faire du skate board et de se servir des bancs situés le long des pistes pour y réaliser des exploits de skate.»

Le rôle de la douzaine de policiers cyclistes qui travaillent de jour et de la dizaine qui en font autant le soir est d’abord et avant tout d’agir de façon préventive, les principaux trouble-fêtes étant déjà identifiés par notre groupe.

Pendant cette activité de sensibilisation à un endroit où il est fréquent que les cyclistes ne s’arrêtent pas, les policiers les arrêtaient pour leur suggérer de respecter les consignes et de les conseiller adéquatement pour qu’ils adoptent une conduite sécuritaire au moment qu’ils circulent sur les voies cyclables. On a également remis à plusieurs cyclistes la inquième édition du Guide de sécurité à vélo.
«Comme un automobiliste, un cycliste doit respecter les feux de circulation. Il leur est également interdit de circuler avec des écouteurs. Par ailleurs, seuls les vélos, les patins à roulettes, les chaises électriques et les piétons sont autorisés à emprunter les pistes cyclables. Les règles sont là pour être respectées. Il faut que tous les utilisateurs prennent conscience qu’ils doivent respecter en tout temps la réglementation», de conclure les quatre agents cyclistes.

Pour les amateurs de statistiques, les cyclistes sont passibles d’une amende de 15 $ plus les frais s’ils contreviennent aux règlements. Ils peuvent même accumuler des points d’inaptitudes, lesquels seront inscrits dans son dossier si le contrevenant n’a pas de permis de conduire.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *