Charlesbourg Express
14:40 25 décembre 2017

Deux en deux pour Vincent Thibault

Vincent Thibault a signé, le samedi 16 décembre, sa deuxième victoire chez les professionnels en deux combats. Le boxeur de Charlesbourg a vaincu par décision unanime Adrian Haro Campos dans un duel de quatre rounds. 

Vincent Thibault explose de joie après sa victoire.

Photo gracieuseté – Vincent Éthier, Eye Of The Tiger Management

Le 28 octobre dernier, il avait livré une performance spectaculaire lors de son baptême de feu. Il a visité deux fois le tapis avant de passer le K.-O. à son rival.

Cette fois, devant des milliers de spectateurs réunis à la Place Bell de Laval, Thibault a boxé de façon nettement plus disciplinée et stratégique. C’était d’ailleurs le plan de match établi avec ses entraîneurs.

«J’étais beaucoup plus technique que l’autre fois. Mon but était de le toucher sans me faire toucher. J’ai pris deux rounds à établir ma distance. Si le combat avait duré plus longtemps, je l’aurais mis K.-O.», dit-il avec certitude.

«Je ne peux pas juste me battre, je dois aussi boxer. Un gars qui fait juste se battre sans se défendre n’aura pas une longue carrière. La santé est importante!»

Le protégé de la firme Eye of The Tiger Management a bien failli se battre après les deux têtes d’affiche David Lemieux et Billy Joe Saunders. En raison de la diffusion du gala à la télévision, l’horaire est souvent sujet à changements et ce sont souvent les boxeurs un peu moins connus des réseaux américains qui doivent s’adapter.

Vincent Thibault (à droite) a donné une solide droite à son rival mexicain

Photo gracieuseté – Vincent Éthier, Eye Of The Tiger Management

«J’ai fait mon échauffement quatre fois, c’était très taxant. À un moment donné, j’ai même enlevé mes gants, car j’étais certain que j’allais me battre après Lemieux et Saunders.»

Repos en famille

Au lendemain des hostilités, Vincent Thibault est rentré chez ses parents pour deux semaines. Il s’est permis quelques jours de repos avant de reprendre l’entraînement avant de célébrer Noël avec sa famille: «J’ai triché un peu, je me suis gâté, admet le puissant cogneur en parlant de son alimentation. Par contre, pas question de faire le fou, il faut faire attention!»

Il a également célébré – en retard – son 25e anniversaire de naissance avec ses amis. Il a d’ailleurs un message pour tous ses proches qui l’ont encouragé lorsqu’il a croisé le fer avec le Mexicain. «Je remercie tous les gens qui ont fait le voyage à Laval pour me soutenir. De tous les boxeurs en action cette soirée-là, j’avais le meilleur public. Ça me touche d’avoir autant de gens derrière moi!»

Pour l’instant, il n’a aucune idée quand et contre qui sera son prochain combat. Il va regarder les options qui s’offrent à lui en compagnie de son promoteur. 

Le boxeur a été beaucoup plus discipliné 16 décembre.

Photo gracieuseté – Vincent Éthier, Eye Of The Tiger Management

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *