Sports
19:48 14 mai 2015 | mise à jour le: 14 mai 2015 à 19:48 Temps de lecture: 2 minutes

Mathieu Auger: se maintenir au sommet de ses ambitions

PATINAGE DE VITESSE. Mathieu Auger a connu une saison chargée en patinage de vitesse avec 11 compétitions au programme – quatre en longue piste et sept en courte piste. Et malgré tout, dira l’athlète qui fait le bilan des derniers mois, «le plus difficile est à venir».

Mathieu Auger n’avait pas sitôt formulé ses ambitions pour la saison – atteindre le niveau Élite – qu’il les réalisait dès ses premières compétitions, en novembre dernier. Mais il n’allait pas s’asseoir sur ses lauriers pour autant: «Ce n’est pas d’avoir accédé au niveau Élite qui est difficile, mais d’y rester, car il faut se tailler une place parmi les 60 meilleurs chaque année», explique le résident de Charlesbourg.

Pour mettre toutes les chances de son côté, Mathieu a pris la décision en cours de route de se concentrer sur le volet courte piste. Choix difficile pour celui qui en retardait le moment le plus possible dans sa carrière, mais qui s’est avéré nécessaire dans les circonstances. Ses résultats lui ont d’ailleurs donné raison, notamment lors des Championnats canadiens ouverts juniors qui ont eu lieu à Toronto. Première compétition nationale pour l’athlète de 17 ans, il a terminé 27e au Canada. L’un de ses plus beaux souvenirs de la saison, dira-t-il.

Du même souffle, Mathieu Auger admettra sa plus grande déception, celle «de n’avoir pu améliorer [son] temps au 1500m». Mais enregistrer des chronos plus rapides fera justement partie des objectifs à atteindre pour continuer à grimper au classement. En attendant, ses performances ne lui ont pas moins assuré de commencer la prochaine saison au niveau Élite, qu’il entend aborder avec la même détermination qui le porte depuis le début de sa carrière.

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *