Sports
15:17 28 janvier 2015 | mise à jour le: 28 janvier 2015 à 15:17 Temps de lecture: 3 minutes

Patinage synchronisé: l’élite canadienne bientôt à Québec

COMPÉTITION. Du 27 février au 1er mars, le Pavillon de la jeunesse accueillera les Championnats canadiens de patinage synchronisé. L’événement, organisé par le Club de patinage artistique de Charlesbourg (CPAC), devrait attirer dans la capitale quelque 50 équipes de l’élite canadienne.

Pour cette compétition qu’ont notamment hébergé Vancouver et Calgary ces dernières années, ce sera «un retour dans l’est du Canada – et même au Québec. La dernière fois, c’était à Chicoutimi en 2007», de dire le président du conseil d’administration du CPAC, Stéphane Tremblay.

Candidature avait été déposée plus tôt en 2013 auprès de Patinage Canada, qui a rendu sa décision en faveur de Québec en mai dernier. «Le Québec a une riche tradition en patinage synchronisé et nous sommes ravis d’organiser cet événement à Québec», a déclaré à cette occasion Dan Thompson, chef de la Direction générale de Patinage Canada, dans un communiqué.

Si un tel événement national représente un défi organisationnel, le CPAC n’en sera toutefois pas à ses premières armes en la matière alors que, en 2011, il était à la barre des Championnats provinciaux. «C’était dans la continuité des choses d’avoir maintenant les Championnats canadiens», estime le président, qui y voit une belle occasion, pour le club, de «démontrer sa solidité et sa crédibilité», en partenariat avec la Ville de Québec et Patinage Canada.

Athlètes à surveiller

Ce sera également une belle vitrine pour le patinage synchronisé qui, moins connu que le patinage artistique, ne fait pas (encore) partie des disciplines olympiques. Près de 800 athlètes participeront ainsi à sa promotion en s’amenant à la fin du mois au Pavillon de la jeunesse avec, à leur suite, entraîneurs, juges et partisans. En jeu, les titres nationaux dans les catégories senior, junior, ouverte, intermédiaire et novice. «Ça va être un spectacle relevé en termes de niveau de compétition», anticipe Stéphane Tremblay.

«Les championnats marqueront le début d’une période excitante pour le patinage synchronisé au Canada, alors que la ville de Hamilton, en Ontario, se prépare à présenter les Championnats du monde de patinage synchronisé plus tard, cette année», a fait valoir de son côté Dan Thompson. Les deux meilleures équipes seniors des Championnats canadiens représenteront ainsi le pays à l’international les 10 et 11 avril prochain.

Quant à la ville de Québec, elle devrait pouvoir encourager au moins deux équipes locales aux couleurs du CPAC, pour peu qu’elles se classent aux sélections prévues à Trois-Rivières du 6 au 8 février. «On est confiants [qu’elles se sélectionnent] parce qu’elles ont performé très bien jusqu’à présent aux compétitions», signale le président en mettant de l’avant les première et sixième places décrochées par la formation Évolution respectivement dans les catégories intermédiaire et ouverte lors du dernier Winterfest, à Toronto.

Le patinage synchronisé en chiffres

8: nombre de patineurs minimum par groupe

2000 :année des premiers Championnats du monde

2009: année de la première médaille d’or du Canada à des Championnats du monde

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

07:36 19 septembre 2021 | mise à jour le: 19 septembre 2021 à 10:54 Temps de lecture: 1 minutes
Un silence qui résonne

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *