Sports
17:51 9 octobre 2013 | mise à jour le: 9 octobre 2013 à 17:51 Temps de lecture: 3 minutes

Du temps de glace pour les élèves de premier cycle de l’école des Sentiers

Les jeunes de Charlesbourg de sixième année et de première secondaire peuvent commencer à aiguiser leurs patins: dès l’automne 2014, l’école des Sentiers offrira aux élèves de première et deuxième secondaire une concentration en hockey développement.

L’ajout de cette concentration s’inscrit dans la démarche entamée il y a deux ans pour stimuler la motivation scolaire et, partant, la réussite chez les jeunes qui font leur entrée au secondaire. Des études montrent que, à ce niveau, les deux premières années constituent un passage critique pour accrocher l’intérêt des élèves, explique le directeur de l’établissement, Jean-François Roussel.

Aussi la direction a-t-elle décidé de bonifier l’offre de concentrations pour satisfaire les goûts d’une majorité. Cet automne, alors que s’entame la troisième année de cette réorientation, 82% des élèves de première et deuxième secondaire ont fait le choix d’un des programmes mis en place: programme d’éducation internationale (PEI), football, multisports, vélo de montagne, badminton, cheerleading, arts visuels et drumline. À raison de quatre cours par cycle de neuf jours, les jeunes se consacrent ainsi à leur champ d’intérêt. Pour les autres qui n’ont pas opté pour une concentration, on leur propose d’explorer différents horizons avec Découverte pédagogique.

Répondre à la demande

«La demande en hockey était assez forte», reconnaît Jean-François Roussel, d’autant qu’aucune école secondaire de la Commission scolaire des Premières-Seigneuries sur le territoire de Charlesbourg n’intègre ce type de concentration à son programme scolaire. De manière concertée, l’école primaire du Cap-Soleil et Saint-Pierre le proposait pour la première fois cet automne à ses élèves, et il était entendu que l’école des Sentiers s’inscrirait en continuité, à l’instar du partage de compétences et de locaux qui existe déjà entre les deux pour le programme de football.

M. Roussel précise par ailleurs qu’il s’agira de hockey développement, qu’on pratique par passion et non dans un esprit de performance. C’est dire que la concentration sera ouverte à tous, filles et garçons, amateurs et passionnés, tout en privilégiant ceux qui habitent Charlesbourg. «On veut offrir du temps de jeu à des jeunes qui en ont peu», fait-il valoir. Suivant le même horaire que les autres concentrations, ils s’entraîneront à l’aréna Roger-Lemelin, attenant à l’école des Sentiers, sous les bons soins du personnel d’entraîneurs de l’Association de hockey mineur de Charlesbourg, l’un des partenaires du projet avec la Ville de Québec.

L’école des Sentiers sera présente au Salon des Premières-Seigneuries pour présenter l’ensemble de ses concentrations et de ses services. C’est un rendez-vous le 20 octobre, de 9 h à 15 h, à la Polyvalente de Charlesbourg. Elle tiendra également ses portes ouvertes la semaine suivante, le 27 octobre, de 10 h à 14 h.

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *