Sports
18:59 6 mai 2016 | mise à jour le: 6 mai 2016 à 18:59 temps de lecture: 3 minutes

Deux Beauportois participent au 1000 km

CYCLISME. Mario Langlais participe au 1000km à vélo du Grand défi Pierre Lavoie pour la sixième année consécutive. Cette année est pour lui une année importante, puisque le défi passera par Beauport, l’arrondissement où il est né, où il a grandi et où il habite toujours aujourd’hui.

Le 1000 kilomètres est une épreuve physique qui se déroule sur quatre jours et qui aura lieu du 16 au 19 juin entre Saguenay et Montréal. La distance est séparée en 13 tronçons, celui entre la Côte-de-Beaupré et Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier aura lieu le vendredi 17 juin.

L’équipe pour relever le défi est composée de cinq cyclistes qui parcourent 1000 kilomètres à relais. Les cyclistes roulent deux par deux au cours de la journée, et seuls pendant la nuit. Comme l’évènement arrive très tôt dans la saison de cyclisme, les athlètes doivent s’entraîner intensément tout l’hiver pour être fin prêts, dès le début de la saison.

Pour la première année, le Grand défi passe par l’arrondissement de Beauport. Mario Langlais et un autre membre de son équipe, Martin Boulet, pourront être encouragés par leur famille et leurs amis sur le long du parcours.

«C’est définitivement la section du parcours qui va me toucher le plus», explique Mario Langlais, qui pratique le cyclisme depuis une dizaine d’années

Lui et ses amis ont décidé de s’inscrire au défi, il y a six ans, «sur un coup de tête de gars chauds», lance à la blague M. Langlais. Le lendemain, ils se sont informés et ont pris la décision de s’inscrire au tirage. Parmi environ 250 inscriptions, 25 allaient être tirés au sort, explique M. Langlais. Ils ont été l’une de ces équipes chanceuses.

Cette année, l’équipe de Mario Langlais, Air Canada/Bentley systems/Pièces d’auto économiques, est composée de Martin Boulet, Sylvain Roberge, Yves Boivin, et Alain Lapierre. Ils seront accompagnés tout au long du parcours de leur chauffeur, Patrick Thorne.

Faire du défi Pierre Lavoie une activité familiale

Chacune des 200 équipes doit parrainer une ou plusieurs écoles, l’équipe de Mario a décidé de parrainer l’école de ses enfants, la Ribambelle, située à Beauport. La beauté de la chose, le parcours passe devant l’école. «On va essayer de faire quelque chose de spécial avec la direction», explique M. Langlais, bien heureux que ses enfants puissent assister à ce moment.

L’inscription au défi coûte 11 000$ par équipe et tous les fonds supplémentaires amassés seront remis à l’école la Ribambelle, entre autres pour investir dans l’activité physique et la santé.

Tout au long du mois de mai, en tant que parrains de l’école la Ribambelle, l’équipe de Mario Langlais organise chaque semaine une activité sportive pour permettre aux enfants de bouger et d’amasser des cubes énergie. L’une de ces activités est une randonnée à vélo de 2,5 km.

De plus, un membre de l’équipe a une fille atteinte de la neurofibromatose et à deux reprises, l’organisation du Grand défi Pierre Lavoie a remis une bourse de 25 000$ à des chercheurs pour cette maladie.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *