Sports
20:46 23 octobre 2007 | mise à jour le: 23 octobre 2007 à 20:46 temps de lecture: 3 minutes

Catherine Courtemanche se distingue aux Jeux équestres du Québec

Après avoir connu une triste fin de saison 2006 avec son cheval Simba qui a dû être retiré de la compétition à la suite d’une blessure, la cavalière Catherine Courtemanche de Beauport s’est reprise de brillante façon cette année. À ses débuts dans une nouvelle catégorie, elle a remporté une médaille d’or dans la classe JEQ sauteur équitation avec sa nouvelle monture Bel-Esprit aux Jeux équestres du Québec à Bromont.

«Montant cette année une jument de race Belgium Warmblood âgée de 5 ans, importée récemment de Belgique et ayant un excellent pedigree, Catherine a dû s’entraîner sérieusement avec Bel-Esprit pour la connaître et ainsi former une équipe gagnante. Inscrites cette année dans la catégorie sauteur enfant adulte bas où la hauteur des obstacles se situe entre trois pieds et trois pieds, trois pouces, Catherine et Bel-Esprit ont dû tout apprendre quant aux subtilités et difficultés que représente cette catégorie», souligne son plus fidèle supporteur, son père André Courtemanche, assistant directeur du Métro-Plus Saint-David, à Beauport.

Avec le support et les conseils de son entraîneur Emmanuel T. Geoffroy de l’écurie Camp École d’Équitation La Licorne de Sainte-Croix de Lotbinière, Catherine et Bel-Esprit ont connu une saison de compétitions où l’on pouvait constater leur progrès à chaque épreuve.

Ses résultats furent tels qu’elle a été sélectionnée pour une quatrième année consécutive pour faire partie de la délégation de cavaliers et cavalières représentant la région Chaudière-Appalaches aux Jeux Équestres du Québec tenus à Bromont sur l’ancien site des Jeux Olympiques de Montréal.

Une belle progression

«Dans la classe enfant-adulte bas niveau 2, les 30 participants inscrits devaient exécuter trois parcours d’obstacles. Au deuxième parcours, Catherine et Bel-Esprit se sont classés en 7e position et au troisième parcours, ils ont pris le troisième rang. Mais c’est dans la classe JEQ sauteur équitation où les participants doivent exécuter un parcours d’obstacles et une épreuve au sol, avec plus d’importance accordée à la technique du cavalier qu’à l’agilité du cheval à franchir rapidement les obstacles, que Catherine et Bel-Esprit se sont distinguées en remportant rien de moins que la médaille d’or», ajoute avec fierté M. Courtemanche.
Aujourd’hui âgée de 19 ans, Catherine Courtemanche voue une passion continue pour l’amour des chevaux et les sports équestres. Elle a débuté dès l’âge de neuf ans à un camp de vacances d’une semaine au Camp école d’équitation La Licorne à Sainte-Croix de Lotbinière où elle a fait ses premiers pas dans cette discipline. Depuis, son amour pour les chevaux et sa passion pour l’équitation n’ont fait qu’augmenter. Sélectionnée depuis les quatre dernières années pour représenter la région Chaudière- Appalaches aux Jeux Équestres du Québec, la cavalière beauportoise a permis à cette région de décrocher la médaille de bronze dans la catégorie sauteur lors de cette grande finale.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *