Sports
22:05 22 mai 2007 | mise à jour le: 22 mai 2007 à 22:05 temps de lecture: 2 minutes

Maxime Bujold souhaite redevenir champion du monde devant ses partisans 

Moins d’un an après avoir été choisi meilleur athlète lors de la Coupe du monde 2006 en Espagne, Maxime Bujold de Beauport entend bien réitérer cet exploit en remportant le XVe Championnat du monde de taekwon-do ITF 2007 devant ses partisans, du 31 mai au 3 juin, au Peps de l’Université Laval.

Après sa qualification canadienne en mars dernier en Saskatchewan, Bujold a su profiter des conseils de Maître Ung Kim Lan de l’Allemagne pour adapter son style afin de remporter les épreuves de formes et de combats devant les parents et amis qui l’ont toujours appuyé.
«Compétitionner à Québec, dans sa propre ville, représente un avantage inestimable. Le fait de pouvoir éviter le stress d’un nouvel environnement, le décalage horaire et l’adaptation à la nourriture locale me donne déjà un net avantage sur tous les gars de l’Europe et de l’Asie. De plus, je pense que mes amis vont rendre mes adversaires un peu mal à l’aise. Ils ne peuvent pas savoir ce qui les attend ! », souligne le Beauportois de 22 ans.

Maxime Bujold est aussi un excellent candidat pour le titre de meilleur athlète qui sera remis dans le cadre du Gala du Temple de la Renommée du taekwon-do ITF, le 1er juin en soirée. Il sera en compétition avec la crème des athlètes de la fédération, en majorité des Européens. Deux autres athlètes de la région, Marie-Chrystine et Carol-Ann Blouin de l’Ile d’Orléans prendront aussi part à ce championnat du monde.

Les billets pour assister à l’événement sont disponibles en pré vente en composant le 204-9595 ou en se rendant au Peps de l’Université Laval à partir du 28 mai. Ce championnat est considéré comme le plus grand événement sportif de la région de Québec en 2007.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *