Sports
20:23 10 juin 2010 | mise à jour le: 10 juin 2010 à 20:23 Temps de lecture: 4 minutes

Gaston Bélanger honoré pour ses 40 ans d’implication dans le sport

Natif de Thetford Mines et demeurant aujourd’hui à Beauport, Gaston Bélanger a l’âme d’un grand sportif. Ses nombreuses années de bénévolat et sa grande implication dans le cyclisme, le golf, le ski alpin et la course en motoneige lui ont valu d’être honoré récemment à Ottawa par le Premier ministre du Canada, Stephen Harper.

«Je ne m’attendais pas à une telle reconnaissance. J’en suis très heureux. Ça fait chaud au cœur de recevoir un tel honneur après toutes ces années», a confié humblement ce grand sportif peu après son retour de la capitale canadienne en compagnie de la députée fédérale de Beauport-Limoilou, Sylvie Boucher. «Quand j’étais d’âge junior, j’ai eu le choix entre débuter une carrière dans le cyclisme, le golf ou le ski alpin et j’ai choisi le cyclisme qui m’a permis de voyager plusieurs fois en Europe, notamment avec l’équipe canadienne en 1962-63. Un de mes plus beaux souvenirs demeure le Tour de l’Avenir dans lequel j’ai parcouru les routes de France chez les amateurs. Ce fut une expérience extraordinaire de voir comment le sport du cyclisme était aussi populaire auprès des gens là-bas», note M. Bélanger.

Un char fourni à 19 ans !

Dès son retour d’Europe, Gaston Bélanger s’avère un compétiteur renommé au Québec. «En 1963-64, je courais pour la compagnie automobile Ford. Imaginez, à 18 ans, j’avais un char fourni par un concessionnaire de Thetford Mines. Ma plus belle expérience de compétition au Québec a été la course de la Nouvelle-France, lors de l’étape de 130 milles en une journée entre Sainte-Agathe dans les Laurentides et Montréal. Je me suis retrouvé dans le peloton de tête pour l’arrivée au stade de l’Expo 67 encadré par les policiers avec le renommé Giuseppe Marinoni. J’ai bataillé avec lui jusqu’à la fin pour terminer deuxième au sprint final», se rappelle avec fierté M. Bélanger.

Un mur à lui à la Cage aux Sports de Thetford Mines

«Il y a 12 ans, quand le grand patron des restaurants la Cage aux Sports de Montréal, Jean Bédard, a décidé d’en ouvrir un à Thetford Mines, j’ai reçu un appel de Philippe Laroche pour me demander de fournir des souvenirs de mes compétitions nationales. Lors de l’ouverture officielle du restaurant, j’ai été agréablement surpris de voir qu’un mur complet m’avait été dédié», mentionne ce grand sportif, qui à 19 ans a déjà couru aux côtés de Peter Duncan sur l’équipe nationale de ski alpin. Gaston Bélanger s’est ensuite impliqué dans les courses en motoneige en portant les couleurs de l’équipe Bombardier pendant cinq ans, avant d’être l’instigateur du Tour cycliste de Beauport auquel ont participé dans les rues de la ville des compétiteurs chevronnés des équipes nationales de France, des États-Unis, d’Angleterre, du Mexique, du Canada et de Slovaquie entre 1975 et 1982.

Une revue sportive fort appréciée

Depuis 1980, Gaston Bélanger sillonne le territoire de la grande région de Québec pour assister à plusieurs activités sportives et rencontrer les nombreux bénévoles des organismes qui en font un succès, afin d’en rendre compte dans sa revue sportive publiée à chaque année. «Quand j’ai débuté, j’ai commencé avec une édition de 16 pages et maintenant je suis rendu autour de 140 pages. Je crois bien que j’ai rendu hommage à plus de 180 bénévoles de la grande région de Québec depuis ce temps. Je devrais dépasser les 200 cette année avec la publication de la 20e édition qui sortira en janvier prochain», conclut M. Bélanger qui voue également une grande passion pour le golf, un sport qu’il adore et pratique avec enthousiasme depuis plus de 43 ans.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *