Sports
00:00 7 novembre 2017 | mise à jour le: 7 novembre 2017 à 00:00 temps de lecture: 2 minutes

Clovis Drolet, toujours invaincu

SPORTS. Le boxeur Clovis Drolet a remporté son combat face au Mexicain Adrian Haro Campos par décision unanime des juges, le 27 octobre dernier, à Montréal.

Photo Vincent Éthier, Eye of the Tiger Management

Le Beauportois était visiblement heureux du résultat. « Je suis content de ma soirée, j’ai été un peu plus testé que lors de mes deux premiers combats. »

Il estime avoir bien travaillé en défensive. Il a aussi aimé la façon qu’il avait travaillé les coups au corps sur son adversaire. Il s’est senti en contrôle tout au long de l’affrontement de quatre rondes.

La boxe n’est pas un sport comme les autres en raison de la nature violente du sport. Les boxeurs sont donc souvent originaux dans leur réponse.

« Ça fait du bien de recevoir quelques bons coups de poings au visage avec des gants professionnels. C’est très différent des gants de boxe amateur. »

En boxe professionnelle, les gants utilisés sont plus durs et il est donc plus facile de faire mal à son adversaire.

De l’appui de Beauport

Beaucoup de partisans ont fait le trajet de Beauport à Montréal pour encourager Clovis, dont beaucoup d’amis du club de boxe le Cogneur. Patrick Claveau et Rémi Bizier, deux anciens entraîneurs de Clovis, étaient du nombre. Clovis Drolet a beaucoup apprécié.

« C’est certain que ça fait chaud au cœur de savoir qu’ils étaient présents. Même si je suis concentré pendant un combat, je les entends quand même. »

Clovis est en attente d’un prochain combat et il assure être prêt à se battre très rapidement.

Drolet pourrait remonter dans l’arène le 16 décembre. Il devra obligatoirement faire un dernier duel de quatre rondes avant de pouvoir disputer des combats de six rondes.       

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *