Sports
22:08 17 juin 2015 | mise à jour le: 17 juin 2015 à 22:08 temps de lecture: 2 minutes

Le tennis de table à l’honneur à l’école secondaire François-Bourrin

LOISIRS. Activité parascolaire qui a suscité beaucoup d’intérêt chez les anciens élèves de l’école des Missionnaires du Sacré-Cœur, le tennis de table demeure encore très populaire, aujourd’hui, dans le minigymnase de l’école secondaire privée François-Bourrin. Deux nouvelles tables de calibre professionnel importées d’Allemagne ont, en effet, été ajoutées afin de répondre à la demande croissante des jeunes pour la pratique de ce sport.

«Le tennis de table est un sport plaisant à pratiquer à tout âge et assez facile à apprendre. C’est une discipline olympique et un des sports individuels les plus pratiqués sur la planète», souligne l’enseignant en mathématiques et sciences, Mario Blais, responsable de cette activité.

Ancien élève de l’école au temps des Missionnaires du Sacré-Cœur, M. Blais se rappelle très bien y avoir joué très souvent avec son camarade de classe, Yvon Parent, aujourd’hui trésorier de la Fondation François-Bourrin.

«On jouait le matin, lors des pauses le midi et même après l’école où nous décidions de manquer notre autobus !», se souvient M. Parent qui a eu le plaisir d’inaugurer récemment les deux nouvelles tables de calibre professionnel importées d’Allemagne achetées par la fondation.

 

Offerte depuis l’automne dernier à l’école, cette activité parascolaire attire en moyenne une quarantaine de pongistes de première à cinquième secondaire tous les midis au minigymnase. «Le record est de 49 élèves pour un midi, et ce, avec quatre tables. Je suis certain qu’avec ce cadeau, le record sera battu sous peu», estime M. Blais dont la grande implication dans l’organisation a été reconnue par le directeur Magella Beaulieu.

Visite d’un ancien champion canadien

Ne ménageant pas les efforts pour développer cette discipline en plus des midis libres de jeu, M. Blais a organisé deux tournois de 60 joueurs et joueuses, élèves et enseignants, ainsi qu’une démonstration avec un ancien champion canadien, Côme-Vincent Bernier, instructeur en chef du Club de tennis de table CHOPS.

Compte tenu du succès de cette activité et de la grande amélioration de certains élèves, Mario Blais songe maintenant à créer dès l’an prochain un club de tennis de table à l’école secondaire François-Bourrin.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *