Sports
19:19 22 mai 2014 | mise à jour le: 22 mai 2014 à 19:19 temps de lecture: 2 minutes

Un Beauportois ayant attrapé la piqûre de la paranatation

NATATION – Étienne Boutin- Côté, 10 ans, est membre du Club de Natation de Compétition de Beauport (CNCB). Une hémorragie cérébrale, survenue en 2011, limite sa motricité du côté gauche de son corps. Il est l’un des trois paranageurs du club beauportois.

«J’étais à la recherche d’une piscine pour Étienne et en 2013, j’ai rencontré l’entraîneur du club, Claude Lamy», explique Karyne Boutin. De fil en aiguille, le jeune garçon a été intégré. Au départ, sa forme physique ne lui permettait pas d’exécuter tous les mouvements. Avec le temps, les contre-indications émises par les spécialistes ont été levées. «C’est une très belle année, commente la mère du paranageur, Karyne Boutin. Au début, il ne faisait même pas une longueur. Il est maintenant capable de faire 25 m sur le ventre.» Avec le temps et les entraînements, Étienne Boutin- Côté a augmenté son endurance et voilà qu’il en redemande. En plus des pratiques, la famille se rend au bain libre afin de continuer les exercices.

«Étienne est un petit garçon animé par sa curiosité et son désir de découvrir. Il pose beaucoup de questions et veut toujours comprendre pourquoi il fait cet exercice ou celui-là. Il est travaillant et il veut toujours s’améliorer», a expliqué son entraîneure, Marie-Philippe Leclerc. Récemment, le passionné de natation a vécu sa première compétition à vie, soit le Défi sportif Altergo à Montréal. L’expérience marquante semble lui avoir donné l’énergie nécessaire pour poursuivre dans cette discipline. «C’est mon meilleur sport», conclut le principal intéressé.

 

 

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *