Sports
22:07 9 septembre 2014 | mise à jour le: 9 septembre 2014 à 22:07 Temps de lecture: 2 minutes

La force tranquille

HOCKEY. Très peu de joueurs du niveau juvénile se taillent une place dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec; Jamie Clavet, de Beauport, évolue désormais avec les Drakkars, de Baie-Comeau. Portrait d’un travailleur acharné qui redéfinit les règles établies.

«Je ne m’attendais pas à faire le club au début –cinq joueurs de sa ligue ont été repêchés, mais il a été le seul à avoir sa place-. C’est un grand moment», rapporte l’athlète, timidement.

«Les gars me demandaient pourquoi je n’avais pas fait le midget AAA, les gars ne me croyaient pas que j’avais joué juvénile», souligne le joueur de centre, qui a déménagé à Baie-Comeau depuis trois semaines.

L’adolescent de 17 ans a aussi effectué quatre buts en quatre parties de pré-saison au sein de son équipe. Mais Clavet reste calme. «Je suis plus un gars dans sa bulle qui va faire son travail. Je ne vais pas parler dans la chambre. Quand je fais un but, je ne suis pas le genre de joueur à faire une grosse célébration.»

Il rappelle le fait qu’il soit une recrue et qu’il doit travailler pour avoir son temps de jeu.

«C’est plus de travail que juvénile, où tu as un peu de lousse. Mais là, dès que tu prends un peu de lousse sur la glace, tu te le fais dire», souligne-t-il en riant.

En plus d’espérer d’avoir une bonne saison cette année pour avoir des chances d’être repêché par la Ligue nationale de hockey, il aurait des aspirations de jouer en Suisse. «J’aime les émotions qu’on a à vivre», indique Clavet.

La saison officielle commence le 12 septembre.

Beauport Express, membre de Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *