Sports
16:54 20 avril 2016 | mise à jour le: 20 avril 2016 à 16:54 temps de lecture: 3 minutes

Place au Québec Open

KARATÉ. Plusieurs jeunes champions de karaté de la région rivaliseront pour les honneurs lors du 36e Québec Open.

La compétition de karaté qui se déroulera les 29 et 30 avril prochains au PEPS de l’Université Laval accueillera environ 1500 athlètes d’une douzaine de pays.

Dans leurs catégories respectives, les championnes du monde en Bo, Mélissa Baillargeon et Rose Rhéaume espèrent ajouter quelques premières places à leur classement. «J’espère me rendre au spectacle du soir et gagner la finale!», commente la première. L’an dernier, l’athlète de Duberger, qui trône actuellement au sommet du classement du circuit NASKA, avait réussi deux fois plutôt qu’une à remporter la première et la deuxième place, en plus de participer au spectacle final. 

Au top 5 du circuit chez les 14-17 ans, Rose Rhéaume de Donnacona, aspire quant à elle faire son chemin jusqu’au sommet. La karatéka de 15 ans vise ainsi des premières places en combat et en kata, tout comme Roxanne Larose-Carignan, de Lac-Saint-Charles, qui en sera à son deuxième Québec Open chez les ceintures noires. 

De la scène locale, Anne-Sarah Cayer, 16 ans, espoir en combat et championne du monde WKC ainsi que Zack Jouvrot, qui fait son entrée dans les adultes en combat, seront également à surveiller. Les champions du monde en Bo et en combat, Alex Baril, 24 ans et Élizabeth Rouillard, 15 ans rivaliseront eux aussi sur les tapis de combat.

Nouveautés

Les promoteurs du Québec Open David Bossinotte et Samuel Gagnon ont opté pour la nouveauté cette année. Recrutement d’athlètes dans des circuits étrangers, premier partenariat avec le commanditaire Hayabusa, présentation de la nouvelle division NASKA <@Ri>junior team fight<@$p> et bourses triplées pour les gagnants de la catégorie combat par équipe: «Cette année on a vraiment frappé fort, résume David Bossinotte. On passe de promoteurs ceintures blanches à intermédiaires!».

Signe de l’intérêt suscité par ces nouvelles, les inscriptions sont en avance sur celles de l’année dernière, notent les promoteurs. Unique tournoi NASKA 5 étoiles en dehors des États-Unis, le Québec Open compte en somme sur la présence des compétiteurs de renommée internationale  Roman Bründl de l’Autriche et Ariel Torres de Cuba, entre autres.

Pour une première fois, la compétition pourra être suivie sur Internet en webdiffusion sur le site Sportmartialarts.com.

Québec Hebdo

Articles similaires

16:54 20 avril 2016 | mise à jour le: 20 avril 2016 à 16:54 temps de lecture: 3 minutes
Place au Québec Open
16:54 20 avril 2016 | mise à jour le: 20 avril 2016 à 16:54 temps de lecture: 3 minutes
Place au Québec Open
16:54 20 avril 2016 | mise à jour le: 20 avril 2016 à 16:54 temps de lecture: 3 minutes
Place au Québec Open

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *