Sports
17:24 25 mars 2018 | mise à jour le: 25 mars 2018 à 17:24 temps de lecture: 2 minutes

Raphaël Gagné termine pour l’honneur

COMPÉTITION. Le Québécois Raphaël Gagné a terminé seul, ce dimanche, la course ABSA Cape Epic présentée en Afrique du Sud. C’est donc pour l’honneur qu’il a parcouru les 76 kilomètres de l’étape 6, hier, et les 67 kilomètres de l’étape 7 aujourd’hui.

Raphaël Gagné est un exemple inspirant pour la relève. (Photo gracieuseté – Long Nguyen)

Accompagné de son coéquipier chez OMX Pro Team, l’Allemand Martin Gluth, lors des cinq premières étapes de la course, il a dû terminer les deux dernières journées de compétition. Avant le début de la sixième étape, OMX Pro Team a annoncé que l’Allemand devait se retirer de la course, car il était trop malade pour y prendre part. C’était sa première participation à cette prestigieuse course de vélo de montagne.

«J’ai terminé la course pour l’honneur et le respect de l’événement, mais c’est sûr que ça ne donne pas de résultat. La plus courte journée de vélo a été d’une heure dans un contre-la-montre d’ouverture, sinon c’était entre trois et cinq heures de vélo chaque jour. Beaucoup de coureurs ont été malades», a expliqué Gagné. C’est donc pour l’honneur qu’il a parcouru les 76 kilomètres de l’étape 6, samedi, et les 67 kilomètres de l’étape 7, aujourd’hui.

Au terme de la huitième journée de course qui comportait au total 658 kilomètres avec un dénivelé de 13 530 mètres, ce sont le Tchèque Jaroslav Kulhavy et l’Américain Howard Grotts, de l’équipe Investec Songo Specialized, qui ont été sacrés vainqueurs de l’édition 2018 du Cape Epic avec un chrono total de 25 h 29 min 48 secondes.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *