Sports
19:40 14 mars 2010 | mise à jour le: 14 mars 2010 à 19:40 temps de lecture: 3 minutes

Record d’achalandage prévu au Salon Info-Vélo

Le beau temps semble avoir donné un coup de pouce aux organisateurs du Salon Info-Vélo de Québec. Après une journée et demie, près de 10000 personnes s’étaient présentées à l’événement.

Fondé par Jean-Yves Labonté il y a 25 ans, le salon avait lieu au départ à l’Université Laval. En 1986, l’organisateur et passionné de vélo déménage l’exposition, comprenant 14 représentants à l’époque, dans le Vieux-Port. Depuis, l’événement a pris de l’ampleur tout en conservant sa simplicité. Les visiteurs retrouvent, au premier étage, différentes boutiques spécialisées de la grande région de Québec. Aucune vente n’est conclue sur le site et il est interdit d’afficher des prix. «Les conseillers renseignent les futurs acheteurs, explique M. Labonté. S’il y avait des prix, les gens seraient moins intéressés. Ils ne viendraient pas chercher les informations nécessaire à l’achat d’un vélo.» Le concept semble assez unique puisque l’entrée est gratuite et les visiteurs sont informés sans pression d’achat.

Au deuxième étage, de multiples organisations touristiques offrent des séjours cyclistes dans différentes régions du Québec, et même au Vermont. Au total, plus de 130 exposants et détaillants louent un espace chaque année. Des conférenciers prennent la parole également afin de partager leur passion et conseiller les adeptes. Nouveauté cette année, un spécialiste du positionnement du vélo, Benoit Simard, tient des cliniques.
«Les boutiques constatent déjà les retombés des deux premières journées du salon», assure le directeur sportif d’équipes de compétition et fondateur de l’événement. Une révélation surprenante, mais tout de même appuyée par les nombreuses éditions que M. Labonté a derrière la cravate. Il est d’ailleurs entouré de fidèles locataires à chaque année. C’est le cas de Françoise B. Boutin de l’Auberge Harris à Saint-Jean-sur-Richelieu. Présente depuis 20 ans au Salon Info-Vélo, Mme Boutin confirme qu’une bonne partie des visiteurs viennent un jour ou l’autre faire un tour de bicyclette dans sa région. «Ma clientèle est constituée de 40% de cyclistes, dont 25% de la région de Québec», confie-t-elle.

L’événement se poursuit jusqu’à 17 h et déjà, l’organisateur planifie la prochaine édition. Des séances d’essai de vélo feraient notamment partie de ses plans, en plus de mettre sur pied de nouvelles attractions.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *