Sports
17:43 12 février 2014 | mise à jour le: 12 février 2014 à 17:43 Temps de lecture: 3 minutes

Cyclisme : éducation et sécurité avec les Encadreurs experts

À Québec comme partout ailleurs, il y a une frénésie pour le cyclisme. Cependant, sa pratique notamment lors d’évènements sportifs ou d’entraînements requiert un encadrement, qui était quasi-inexistant jusqu’à la création, en 2012, des Encadreurs experts, dont le siège social est situé dans Saint-Roch.

Le groupe des Encadreurs experts a été lancé par des passionnés du vélo et un constat : le manque d’encadrement et de sécurité routière. «On voit des pistes cyclables se mettre en place un peu partout et beaucoup de nouveaux cyclistes prennent la route», explique Sara Lajoie, coordonnatrice du groupe des Encadreurs experts.

«En faisant du vélo sur une route, on devient nous aussi un véhicule et on devrait faire les «stops». Mais on est plus petit qu’une voiture, il faut respecter le Code de la route car il y a déjà eu plusieurs morts sur la route», rajoute Marc Breton, athlète paralympique qui a participé aux Jeux olympiques de 2004 et de 2008, et responsable du volet technique au sein de groupe.

Et c’est bien pour éviter de telles tragédies qu’Encadreurs experts encadrent les pelotons et assurent la sécurité de tous.

Encadrer les cyclistes

Premier groupe d’encadreurs reconnu par la Fédération québécoise des sports cyclistes (FQSC), les Encadreurs experts se sont mobilisés, l’an passé, auprès d’une trentaine d’organisations cyclistes fédérées au Québec et en Ontario ont fait appellent aux services du groupe Encadreur expert en 2013.

Souvent appelés «ange gardien» lors d’évènements cyclistes, «il s’agit d’encadrer mais aussi d’épauler et d’encourager les cyclistes. Les défis cyclistes attirent des personnes qui ne sont pas nécessairement en santé pour réaliser l’évènement», explique Luc Beaudet, fondateur du groupe Encadreur expert. Et c’est pour cela que le groupe offre, outre la formation de capitaine de route dispensée par la FQSC, une formation de mécanique de base et une formation de secourisme. «Il faut absolument avoir, lors d’évènements qui rassemblent quelque 2 000 cyclistes, un support médical immédiat dans le peloton», assure-t-il.

Encadreur expert est toujours à la recherche de bénévoles. Pas besoin d’être un cycliste professionnel pour devenir membre. «Nous recherchons des gens souriants, des gens qui savent être là pour les autres. Et si les personnes n’ont pas la formation adéquate, nous la donnerons», explique Sara Lajoie. «Il faut avoir un grand cœur», rajoute Luc Beaudet.

Les membres du groupe supportent le mouvement Une destination, un sourire. À chaque évènement sportif, les Encadreurs experts récoltent des toutous qu’ils distribuent ensuite à des enfants issus de milieux défavorisés, notamment à Cuba.

Afin de financer ses activités, les Encadreurs experts sont à la recherche de partenaires. Informations au http://www.encadreurexpert.com ou au 418 704-5031 ou au sara@encadreurexpert.com.

Le Québec Express, membre du Groupe Québec Hebdo

 

Les Encadreurs experts en chiffres

40 : C’est le nombre d’évènements cyclistes auxquels les Encadreurs experts participeront en 2014.

30: C’est le nombre d’évènements chapeautés en 2013.

80 : C’est le nombre d’encadreurs, tous bénévoles.

60 : C’est le pourcentage d’hommes faisant du vélo. Il y a 47 % de femmes à faire du vélo.

 

Quelques dates à retenir

25 mai : Défi Laurier-Challenge sur l’île de Laval.

31 mai : Gran Fondo de Mont-Tremblant.

13 juillet : Pré-Fondo du Mont Sainte-Anne.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *