Sports
14:24 3 septembre 2013 | mise à jour le: 3 septembre 2013 à 14:24 Temps de lecture: 3 minutes

Escrime : Vincent Pelletier termine 11e au Championnat du monde

L’épéiste, Vincent Pelletier, a dépassé ses objectifs au Championnat du monde d’escrime qui s’est récemment déroulé à Budapest, en Hongrie. En terminant 11e, il est aujourd’hui le 23e joueur au monde.

L’athlète senior du club d’escrime Saint-Hilaire (STH) de Québec est fier de son parcours. «La première journée, j’ai réalisé un parcours presque parfait dans cette discipline qui peut être difficile. J’ai fini le tour préliminaire par un score de six victoires et zéro défaite. J’ai réussi sept touches en six combats. J’étais alors 18e au classement général», raconte ce spécialiste de l’épée.

La deuxième journée a également été favorable à Vincent Pelletier, originaire de Sainte-Foy. Après avoir remporté le match contre un membre de l’équipe polonaise, il a affronté un Hongrois qui participe depuis 1996 aux Jeux olympiques. «Il a un palmarès très intéressant. Je m’attendais à un match très difficile et je lui ai passé dessus, je l’ai battu 15 à 6. C’était un match incroyable, j’étais très heureux», explique-t-il fièrement.

Puis, il a croisé le fer contre un jeune Allemand. «Il venait de battre le numéro 2 au monde. Je savais que ça allait être difficile et tactiquement, je n’ai pas bien géré mon début de match. Il a réussi à prendre une avance. Je n’étais pas capable de me rendre à lui. Le match a été difficile. J’ai perdu 15 à 9, j’étais déçu», poursuit celui qui participait pour la 4e fois à un championnat du monde.

«Être dans le top 16»

Malgrè ce dernier match, l’épéiste a atteint son objectif du début de l’année : «être dans le top 16, et j’ai terminé 11e au Championnat du monde. C’est mon meilleur classement mondial», dit-il.

Après avoir connu une année 2012 très difficile en raison de la maladie, Vincent Pelletier, qui avait chuté sous la barre des 100 premiers joueurs au monde, revient ainsi en force sur la scène mondiale. «C’est une belle performance, c’est très satisfaisant», confie-t-il.

Avocat au ministère de la Justice, Vincent Pelletier a quitté son emploi en 2009 pour se consacrer uniquement au maniement de l’épée. «Je ne sais pas encore si je continue l’escrime ou non. Ma fin d’année a été extraordinaire, c’est plus dur d’arrêter», raconte-t-il.

En attendant, il a commencé à entraîner les membres du Club d’escrime STH.

L’athlète ne s’est pas mis d’échéancier. «Je n’ai pas d’urgence à prendre une décision», explique-t-il.

Toutefois, il reprendra l’entraînement d’ici quelques semaines pour être prêt pour la saison de la coupe du monde qui reprendra en janvier prochain.

Le Québec Express, membre du Groupe Québec Hebdo

Vincent Pelletier, athlète senior du Club d’escrime STH, a terminé 11e à l’épée masculine senior lors du Championnat du monde, à Budapest en Hongrie.

(Photo Isabelle Le Maléfan)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *