Sports
16:08 26 septembre 2013 | mise à jour le: 26 septembre 2013 à 16:08 temps de lecture: 3 minutes

Kick-boxing : Alexis Mompert en passe de réaliser son rêve

Alexis Mompert, triple champion canadien de kick-boxing, est sur le point de réaliser son rêve : participer à la Coupe du monde du world karaté et kick-boxing, qui se déroulera en Italie du 14 au 19 octobre. Seule ombre à ce tableau idyllique, ses ressources financières. Le jeune sportif vient de lancer, grâce à la plateforme La Ruche, un appel aux dons.

Depuis tout jeune, Alexis Mompert est fasciné par les sports de combat. «Tout petit, je regardais tous les films d’arts martiaux avec Bruce Lee, Jackie Chan ou Jean-Claude Van Damme. J’ai toujours aimé ça», explique-t-il.

Et pourtant, il s’est essayé sur le tard. C’est en arrivant à Québec qu’Alexis Mompert se familiarise avec le kick-boxing. «C’est grâce à mon colocataire de l’époque que j’ai découvert le Ali combat Club, à Sainte-Foy. Cela fait maintenant quatre ans que je m’entraîne ici», explique le Martiniquais, qui réside dans Limoilou.

Le jeune homme s’entraîne 14 heures par semaine. Et les résultats sont là. À seulement 23 ans, il compte déjà trois titres de champion canadien. «Cela demande de l’acharnement et beaucoup de sacrifices. Par exemple, les sorties, ce n’est plus possible. Si je veux participer à un anniversaire, je dois le prévoir pour rattraper mon temps d’entraînement, détaille-t-il. C’est difficile de concilier mes cours, mon travail étudiant pour subvenir à mes besoins, mes entraînements et ma vie privée.»

Réaliser son rêve

D’ici quelques semaines, il espère s’envoler pour Italie et rafler le titre de champion du monde. «Je sais que je suis capable. Je veux revenir avec la victoire», affirme celui qui possède un coup de pied rapide et précis.

Mais réaliser son rêve à un prix pour ce finissant du baccalauréat en sciences de la consommation à l’Université Laval. «Je n’ai aucune subvention ni aide car ce n’est pas un sport olympique», précise-t-il. L’athlète a lancé une campagne de financement en ligne grâce à la plateforme de La Ruche. Et déjà, 35 % du budget a été amassé. «Il me faut 3 000 $ pour réaliser mon rêve. Déjà en 2011, je m’étais qualifié pour le Championnat du monde en Allemagne et faute de ressource financière suffisante, je n’ai pas pu m’y rendre. Aujourd’hui, ma seule crainte est de ne pas pouvoir aller en Italie», explique le sportif.

Alexis Mompert ne cache pas ses ambitions de devenir professionnel. «Après le Championnat du monde, je pense faire ses premières compétitions de muay-thaï. Même si ma priorité est de finir mes études, j’ai de plus en plus d’opportunités pour faire une carrière dans le kick-boxing ou le MMA, pourquoi pas», confie le triple champion canadien.

Pour soutenir Alexis Mompert, rendez-vous sur le site de La Ruche au www.laruchequebec.com/projet/coupe-monde-kick-boxing-italie-2013-461. Un repas de soutien est organisé le 4 octobre, à 18 h 30 au Ali combat club, situé au 1605 chemin Sainte-Foy, porte 6. Tarif : 5 $. Information au 418 658-9688 ou sur la page Facebook de la Team Zirakhi.

Le Québec Express, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *