Sports
18:35 10 mai 2016 | mise à jour le: 10 mai 2016 à 18:35 Temps de lecture: 2 minutes

Nouveau cycle même objectif pour le Tournoi Louis-Després

TENNIS. Orchestrant sa 21e édition, en juin prochain, le Tournoi Louis-Després entame un nouveau cycle. Pendant encore 20 ans, ses organisateurs souhaitent convier la relève à vivre la tradition des tournois d’antan.

L’objectif avoué de ce rendez-vous des meilleures raquettes régionales consiste à leur donner la chance de goûter à l’expérience dans grand tournoi, dans une ambiance de célébration du tennis. À cet égard, le coordonnateur de l’événement, Louis Lemieux, précise que l’atmosphère s’inspire davantage de la Coupe Davis que de Roland-Garros. Bref, le plaisir prend le dessus sur le protocole.

«Question d’assurer la pérennité de l’activité, nous évoluons dans un souci de sobriété sans négliger l’aspect festif. Il faut également prévoir passer le flambeau et c’est dans cette optique que plusieurs jeunes loups sont invités à s’impliquer», indique M. Lemieux, ajoutant que l’accès est gratuit pour voir des matchs de fort calibre.

Au bout de 10 jours de compétition, du 1er au 10 juin, le Tournoi Louis-Després déterminera le meilleur joueur et la meilleure joueuse de la région de Québec, dans trois catégories en simple. Ainsi, trois gagnants et trois gagnantes seront couronnés sur les courts du Club Avantage en AA, A et B. Clin d’œil distinctif propre à cette compétition, outre le trophée et la bourse, un veston marine emblématique est à l’enjeu côté masculin alors que les filles se disputent l’obtention d’un bijou exclusif.

Information : tournoilouisdespres.blogspot.com

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *