Sports
14:00 30 août 2018 | mise à jour le: 30 août 2018 à 14:00 temps de lecture: 2 minutes

Le noble art et les arts martiaux débarquent à Loretteville

L’ancien champion canadien de boxe dans la division des poids lourds, Éric Martel-Bahoeli, qui a accroché ses gants en avril, devient coach d’Unis Boxe au colisée de Loretteville à laquelle s’ajoute l’école de karaté sous la bannière Studios Unis.

De gauche à droite, le Dr François Auger, Alex Perreault, Denis Perreault, Éric Martel-Bahoeli, Samuel Gagnon et son fils ainsi que Clermont Poulin.

Photo Métro Média – Alain Couillard

Denis Perreault avait organisé en mai un gala de boxe, à ce même aréna, au profit de la Fondation du CHU de Québec pour la recherche des maux de dos. Cette initiative lui avait permis de constater que les 34 participants, majoritairement des femmes et des hommes d’affaires, aimaient relever des défis.

L’intérêt porté par ces boxeurs amateurs à ce gala a incité le détenteur d’une ceinture noire 6e dan en karaté, à implanter ce centre d’entraînement à Loretteville. Éric Martel-Bahoeli, qui est actionnaire de l’école, s’occupera principalement du volet plus compétitif. Denis Perreault a confié que le boxeur professionnel sera éventuellement sur place à temps plein.

Parmi les autres personnes impliquées, nous retrouvons maître Clermont Poulin, président fondateur des Studios Unis d’Auto-Défense, Samuel Gagnon qui est six fois champion du monde en karaté et entraîneur de George St-Pierre, et le Dr François Auger qui agira également comme coach de boxe. S’ajoute Alex Perreault, le fils de Denis.

Ce centre de services, ouvert au public, s’adresse principalement à des hommes et des femmes d’affaires ainsi qu’aux professionnels de la santé qui veulent maintenir ou se remettre en forme. En point de presse le vendredi 17 août, Denis Perreault a fait part qu’une soixantaine de personnes s’entraînaient depuis une semaine en prévision d’une autre soirée de boxe.

Il a d’ailleurs confirmé qu’un gala similaire se déroulerait en décembre, mais cette fois dans cinq villes soit Longueuil, Laval, Chicoutimi, Saint-Romuald et Québec. En mai, l’activité a permis d’amasser 47 000$ alors que le prochain objectif est de cumuler 400 000$.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *