Sports
23:00 28 août 2007 | mise à jour le: 28 août 2007 à 23:00 temps de lecture: 2 minutes

Un skate park un peu trop extrême à Neufchâtel

Le roulodrome du Centre communautaire Michel-Labadie est délabré, des jeunes s’organisent pour demander un changement.

Jimmy et Raphael, des utilisateurs du parc de planche à roulettes du parc Chauveau se sont présentés au Conseil d’arrondissement des Rivières, mardi le 21 août dernier, afin de remettre une pétition de 167 noms demandant la réfection de leur parc.

Les jeunes de 14 et 16 ans ont recueilli les signatures auprès de jeunes et moins jeunes de Neufchâtel. Ils se plaignent que les infrastructures du parc Chauveau sont désuètes. Tellement, que le skate parc de Neufchâtel est délaissé de plus en plus au profit d’autres parcs.

Selon eux, une fontaine, et une poubelle devraient au minimum être ajoutées. Mais surtout, le planchodrome devrait être rénové et des modules ajoutés.

En réponse à une question du président du conseil d’arrondissement, Gérald Poirier, qui demandait si une fontaine était accessible à l’intérieur du centre communautaire, Jimmy a répondu oui. «Mais à chaque fois, je dois enlever mes patins pour entrer dans le centre, et les remettre à la sortie. C’est pas très pratique!», dit-il.

Lysanne Drolet de la Maison des Jeunes l’Évasion de Neufchâtel accompagnait Jimmy et Raphael au conseil d’arrondissement. «Le parc est tellement vétuste, explique-t-elle, qu’il est désormais dangereux. Sur une rampe, la tôle est complètement relevée. Disons que pour des jeunes qui pratiquent un sport extrême ce n’est pas la première préoccupation…On devrait tout de même rendre ce sport, déjà dangereux, le plus sécuritaire possible.»

Le conseiller municipal de Neufchâtel, Patrick Paquet, et le directeur de l’arrondissement des Rivières, Djamil Moussaoui, n’ont pas exclu une réponse favorable aux demandes des jeunes concernant la poubelle et la fontaine. La dangerosité du skate park n’a pas été abordée.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *