Sports
18:15 23 août 2012

Des athlètes de la Haute-Saint-Charles aux Mondiaux de karaté

Depuis août, 13 athlètes du Team Cerio NDL et du Studio-Unis NDL s’entraînent en vue des Championnats mondiaux WKC. L’événement sportif a lieu à Saint-Hyacinthe en octobre prochain.

Les karatékas ont obtenu leur laisser-passez lors du championnat canadien en mai dernier. «C’est la première fois que l’on amène nos athlètes aux Championnats», confirme David Bossinotte, l’entraîneur et copropriétaire depuis cinq ans du Studio-Unis NDL. Il fait équipe avec Claire Cocozza. La présence possible d’autant de membres du club est liée au fait que la compétition mondiale a lieu au Québec diminuant ainsi les dépenses engendrées par les déplacements.

Joanie Marchand constitue un espoir de podium en Combat filles 12 ans et moins (-30kg) pour les deux entraîneurs. La jeune femme est présentement championne canadienne. Elle ne sera pas la seule de sa famille à fouler le tatami. Son frère Félix et son père François seront aussi en compétition. Les trois résidents de Lac-Beauport sont fébriles. «C’est quand même quelques choses que l’on transmet à nos jeunes. C’est le fun de voir nos rejetons performer», confie le père de famille.

Caroline Filion, âgée de 14 ans, pourrait aussi se démarquer. Elle s’est classée au second rang en Kata extrême filles 13-17 ans et quatrième en Kata armé musical filles 13-17 ans. Du côté des garçons, les deux frères, Zakary et Yanni Jouvrot-Robitaille, sont deux passionnés de karaté et spécifiquement des épreuves de combat. D’ici leur participation aux Mondiaux, les karatékas lac-saint-charlois concentreront leurs efforts sur la technique.

Quelques membres Team Cerio NDL ont l’expérience de Championnats mondiaux comme Dany Croteau de Charlesbourg. Il a participé à trois reprises à ce type d’événement sportif. En 2007, il a décroché une quatrième place. «Dans les prochaines semaines, je pourrais leur donner quelques conseils», répond M. Croteau. L’entraîneure Claire Cocozza possède aussi l’expérience de ce genre d’épreuve mondiale. D’ailleurs, Mme Cocozza et David Bissonotte ont fait appel à un préparateur physique afin d’outiller au maximum ses membres. «On a commencé un entraînement de neuf semaines», complète M. Bissonotte de Lac-Saint-Charles. Le développement physique et du cardio est au programme et après les athlètes seront soumis à des mises en situation.

La compétition a lieu du 2 au 7 octobre. Infos : http://www.wkccanada.com/tournaments.html

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *