Sports
13:29 16 mai 2015

95 ans de golf à Loretteville

LOISIRS. Le Club de golf Lorette a ouvert sa 95e saison de golf le 7 mai dernier. «On fait déjà des petits projets pour célébrer les 100 ans», confirme le directeur général, Luc Harvey. Il s’agit d’un des plus vieux terrains ayant été aménagés dans la Ville de Québec. En 1925, seulement cinq clubs existaient dans la grande région dont le Golf Lorette. Retour sur le passé, le présent et le futur.

Le club n’a pas toujours été localisé à l’endroit actuel. Il est né tout près de la rivière Saint-Charles où sont situés notamment le Pavillon des sports de Loretteville et le parc Jean-Roger-Durand. Ce sont des résidents du coin qui ont mis sur pied le projet. «Ils ont joué sept ans. Quand on va à l’aréna, on ne peut pas imaginer qu’il y a eu du golf ici», raconte Louis Pelletier, golfeur et passionné de l’histoire du club.

Moins de dix ans plus tard, l’espace manque et le lieu de rassemblement des adeptes de cette discipline déménage du côté de Château-d’Eau sur la rue Monseigneur Cooke. Avec les années, le site a été agrandi à plusieurs reprises.

S’adapter à la clientèle

Avec le temps, l’organisation a su s’adapter afin d’assurer la pérennité du club. Par exemple, elle a donné accès aux non-membres permettant de faire connaître davantage le site autant aux amateurs locaux qu’aux joueurs de l’extérieur de Québec. Encore aujourd’hui, il s’agit d’une volonté du directeur général de continuer à accueillir des joueurs de l’extérieur. 

Par ailleurs, jouer une partie de 18 trous nécessite plusieurs heures. «La tendance change, note M. Harvey. Il y a de plus en plus de joueurs de golf qui ont moins de temps. Tout le monde court après son temps. J’ai hâte de voir dans 10 ans. […] D’autres ne s’accrocheront pas nécessairement à un terrain. Il faut s’assurer de les recevoir.»

Qualifié de club «semi-public» par Luc Harvey, le Club de golf Lorette a mis en place plusieurs mesures afin de recruter la relève. «On a modifié notre tarification en crescendo […] pour que ce soit le plus accessible possible», précise-t-il dans l’objectif de faciliter l’adhésion des membres selon leurs moyens financiers selon leur âge.

Au cours des décennies, le site a reçu de nombreuses personnalités et des événements nationaux. Le club a ainsi obtenu une belle visibilité à l’échelle provinciale et nationale. Parmi ceux-ci, l’Omnium du Québec en 1970, le Championnat canadien féminin senior en 1990, le Championnat provincial junior en 2010 et à l’automne dernier, le Championnat canadien de golf Ping de l’Association canadienne collégial (ACSC). «On nous offre de plus en plus des événements», se réjouit Luc Harvey.

Historique du club

1920 Fondation du club

1927 Déménagement sur le site actuel

1931 Incendie du chalet

1951 Incendie du chalet

1955 Agrandissement du terrain 9 trous

1963 Construction du deuxième parcours

 

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *