Sports
18:26 22 juin 2015

RelaisXtrême: un défi de 287 km pour les coureurs de Québec

COURSE. Le RelaisXtrême, une course à relais de 287 km, revient cette année pour une deuxième édition, les 26 et 27 septembre prochain, avec un objectif des plus optimistes, plus de 300 coureurs.

Le RelaisXtrême est un défi de course à pied longue distance, à relais et en continu. Après avoir connu un franc succès l’an dernier, les organisateurs de l’évènement élèvent leurs critères d’un cran et espèrent un grand nombre d’inscriptions. Déjà, l’organisation confirme l’inscription de 16 équipes, soit presque le nombre total d’équipes inscrites l’an dernier.

«On a quasiment atteint le nombre d’inscriptions de l’année passée, on est très confiant d’atteindre 30 équipes. Reste à voir si plus d’équipes décident de se lancer dans ce défi de fou. Nous pouvons accueillir jusqu’à 50 équipes, nous sommes prêts», soutient Manon Gaudreault, directrice aux ventes et marketing du RelaisXtrême.

Le plus gros défi selon elle, ce n’est pas d’attirer un grand nombre d’équipes, mais bien de faire rayonner l’évènement à l’extérieur de Québec. «Ce que nous souhaitons le plus cette année, c’est de faire connaître la région aux gens de l’extérieur. Nous voulons des gens des États-Unis, de l’Europe et bien entendu du reste du Canada», dit-elle.

Il s’agit d’une belle façon de faire découvrir la ville de Québec selon Charles Brault, membre de l’équipe de triathlon du Rouge et Or qui a participé à la course l’an dernier.

«J’ai découvert des coins de Québec que je ne connaissais pas, des côtes aussi, lance-t-il en riant. Le parcours permet de visiter des endroits où l’on ne va pas normalement. C’est une belle façon de découvrir et redécouvrir sa ville en courant. Une chose que les gens ne font pas souvent.»

Sur un trajet d’environ 287 km, les coureurs traverseront plusieurs municipalités de la MRC de La-Côte-de-Beaupré, neuf municipalités de la MRC de La Jacques-Cartier, un secteur de la MRC de Portneuf, sans oublier plusieurs arrondissements de la grande ville de Québec.

Le départ, tout comme l’an dernier, sera effectué au Mont-Sainte-Anne. Toutefois, l’arrivée ne se fera pas à la Place George-V, sur Grande-Allée, mais bien au domaine Cataraqui. Un endroit beaucoup plus intime, donc plus approprié pour les coureurs selon Stéphane Marcotte, directeur de la course RelaisXtrême.

Un trajet monstre

Bien que cela puisse paraitre inaccessible comme compétition sportive, l’organisation tient à rassurer la population. Le trajet, bien qu’il totalise 287 km, est divisé en 36 segments d’une moyenne de 8 km chacun. Ce défi s’effectue en équipe de 4 à 6 coureurs, pour la catégorie extrême, ou en équipe de 7 à 12 coureurs pour la catégorie régulière.

«C’est une course unique en son genre, aucun évènement semblable n’existe au Québec. Il y a beaucoup de courses, mais pas de courses flexibles comme celle-là. Il est possible de faire trois segments comme il est possible d’en faire dix. La course s’adapte vraiment à l’équipe et au coureur», explique Stéphane Marcotte.

Les inscriptions sont toujours possibles, et ce, jusqu’au début du mois de septembre. Les coûts d’inscriptions varient selon la période d’inscription, donc pour tous les détails: www.relaisxtreme.com/.

Marika Vachon-Plante


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette