Sports
20:23 2 juin 2015

Défi Pierre Lavoie: pas 17 écoles gagnantes, mais bien 18

SANTÉ. Le président de l’Assemblée nationale, Jacques Chagnon a accueilli aujourd’hui la caravane du Grand défi Pierre Lavoie afin de dévoiler le nom des écoles gagnantes de l’édition 2015 du concours Lève-toi et bouge.

Pierre Lavoie a tenu à féliciter toutes les écoles qui ont participé au concours puisque cette année, le nombre de cubes énergie amassés dépasse largement celui de l’an dernier qui était de 90 704 801.

«Cette année, nous avons amassé un nombre record de cubes énergie. Derrière ces cubes, il y a des jeunes, des parents, des éducateurs et des enseignants qui ont participé à cet effort. Chaque cube représente un Québec qui change. 103 millions de fois merci», a-t-il lancé.

Par la suite, tour à tour, 17 élèves de l’école du Châtelet de Charlesbourg ont révélé les grands gagnants. Après le Bas-Saint-Laurent et le Saguenay – Lac-Saint-Jean, c’était le tour de la Capitale-Nationale de dévoiler son gagnant, l’excitation est montée d’un cran. Les élèves présents dans la pièce étaient tous très fébriles puisque leur école était en lice.

Le député de Charlesbourg, François Blais, est monté sur scène, accompagné d’un élève, et a révélé le nom présent dans l’enveloppe. C’est à ce moment que l’école primaire du Châtelet a appris qu’elle participerait les 13 et 14 juin prochains à la Grande récompense.

Cette année, une école s’ajoute aux 17 pigés au hasard. Il s’agit d’une école «Coup de cœur». Cette dernière s’est démarquée tout au long du mois de mai. L’école Clair-Soleil de Lévis fera donc partie de la grande fête.

L’éducation, une priorité

Pour Pierre Lavoie, le Grand défi est non seulement un prétexte pour faire bouger la population québécoise, mais aussi une façon de mettre l’éducation au premier plan. «L’éducation, c’est ce que nous avons de plus précieux. C’est ça qui dicte comment le peuple de demain sera, c’est donc important de passer par l’éducation pour changer, à petits pas, le monde», lance-t-il.

Il ajoute que pour Jacques Parizeau, décédé lundi à l’âge de 84, l’éducation était une priorité et il en fera un devoir personnel de continuer son travail.

«Quand je regarde tous les problèmes au Québec, je me dis que notre seul espoir c’est l’éducation. On a juste à penser au mouvement environnemental qui ne faisait que percer il y a 25 ans. Maintenant, le recyclage et le respect de l’environnement sont deux valeurs prônées par la société. Il faut seulement inclure certaines habitudes à notre éducation», soutient le fondateur du Grand défi.

Liste des écoles gagnantes

École Sainte-Félicité

École Jean XXIII

École du Châtelet

École Notre-Dame-de-l’Assomption

École Petite-rivière

École Sainte-Odile

École Saint-Boniface

École Saint-Gabriel

École Saint-Joseph

École Maclean Memorial

École La relève

École La ruche

École J.-Jean-Joubert

École Jeunes du monde

École Saint-Jean-Baptiste

École Douville

École Notre-Dame

École Clair-Soleil (Coup de cœur)

Marika Vachon-Plante


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette