Sports
19:07 11 juin 2015

Jean-Christophe Gagnon: un record personnel pour débuter la saison

GOLF. Jean-Christophe Gagnon, jeune golfeur du club de golf Stoneham, en a surpris plus d’un en remportant la toute première édition de la Classique bantam qui se déroulait au Club de golf Verchères les 30 et 31 mai.

Après avoir connu une saison en dents de scie l’an dernier, voilà que le Saulois de 14 ans revient en force et remporte sa première compétition de la saison. Un tournoi exceptionnel pour le golfeur de la Capitale-Nationale qui a conclu avec brio la fin de semaine en offrant sa meilleure performance individuelle lors d’une compétition avec un pointage de 75.

C’est donc une avance de six coups qui lui a permis de repartir de Verchères une médaille d’or au cou. Un grand honneur pour le «négligé» du circuit.

«C’est un bel honneur c’est certain. J’ai surpris tout le monde en remportant le tournoi. Dans mon fond intérieur, je savais que j’avais les aptitudes pour remporter des compétitions importantes comme celle-là, il restait juste à le prouver. Disons que je me sens beaucoup plus prêt que l’an dernier», confie Jean-Christophe Gagnon.

Il poursuit en expliquant que ce qui faisait défaut l’an dernier, c’était sa préparation psychologique. «Mes entraineurs me l’ont dit, je ne manque pas de talent. Ce sur quoi je dois travailler, c’est mon caractère. Ce qui se passe entre mes deux oreilles est autant important sinon plus que ma forme physique ou ma technique au golf», commente celui qui a joué son premier 18 trous à l’âge de quatre ans.

Pour pallier à ce problème, il a consulté à quelques reprises un psychologue sportif afin qu’il lui donne des conseils sur comment aborder les compétitions. Ce dernier lui a, entre autres, montré des techniques de visualisation et de concentration.

Depuis, le golfeur a complètement changé sa façon d’aborder une compétition. «Auparavant, je me mettais beaucoup trop de pression sur les épaules. J’arrivais à une compétition et tout flanchait. Maintenant, j’y vais pour m’amuser et vous voyez le résultat. Je crois que c’est la formule gagnante», dit-il.

Il ne cache pas que son gabarit est un avantage sur ses adversaires. «Disons que ma grandeur m’aide un peu, lance-t-il en riant. Ça me permet de frapper plus fort. Par contre, je ne dois pas tenir cela pour acquis, je dois toujours me dépasser.»

Pour ce faire, le jeune homme de 14 ans s’entraine plus rigoureusement. Chaque jour, Jean-Christophe se présente dans son local de pratique pour parfaire son élan. De multiples caméras sont installées pour décomposer et analyser son mouvement.

«Un bon élan de golf, c’est difficile à atteindre. Cette technologie-là aide beaucoup puisque mes entraîneurs peuvent voir où je ne fais pas bien», raconte-t-il.

Mais la clé de son succès, et ce, sur n’importe quel terrain de golf réside dans la préparation qu’il effectue avant chaque compétition. «Avant même de me présenter sur le terrain, j’analyse chaque parcours à l’aide de cartes disponibles sur internet. Tout dépendant de la distance qui me sépare du trou et des spécificités du terrain, je vais décider d’utiliser un certain fer. Cela me facilite la vie puisqu’une fois rendu sur le terrain, je n’ai qu’à m’exécuter», explique le golfeur qui a débuté la compétition il y a trois ans.

 

Mariage entre le sport et les études

Bien que les compétitions soient majoritairement regroupées durant les vacances estivales, Jean-Christophe ne fait pas relâche le reste de l’année. Celui qui évolue dans le programme de sport-études de l’Académie Saint-Louis continue son entrainement en partenariat avec le club de golf de Stoneham.

Il le dit lui-même: «J’ai un horaire de président.» Il a toujours connu cette réalité et il vit très bien avec cela. Il ajoute même que cela est bénéfique pour ses études. Le golfeur originaire de l’arrondissement Les Saules explique le sport lui apporte une maturité et une assiduité que les jeunes de son âge n’ont pas systématiquement.

Questionné sur son avenir, il a répondu qu’il n’y pense même pas. Ce qui est important pour lui en ce moment, c’est de bien faire au prochain tournoi qui se déroulera les 22 et 23 juin prochain au club de golf Glendale de Mirabel. Il s’agit des qualifications en vue de l’Optimist International Junior Golf Championship, un des plus grands et prestigieux évènements de golf junior au monde.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *