Société
11:36 22 janvier 2022 | mise à jour le: 22 janvier 2022 à 10:03 Temps de lecture: 2 minutes

Somme record pour la 19e Guignolée Dr Julien

Somme record pour la 19e Guignolée Dr Julien
Photo: Illustration gracieusetéLa 10e Guignolée du Dr Julien a aussi été un succès dans la région de Québec.

Plus de 3,7M$ pour la pédiatrie sociale à travers le Québec

JEUNESSE. La campagne de financement de la Guignolée Dr Julien se conclut sur une note très positive puisque l’appui de la population québécoise a de nouveau été au rendez-vous à travers toute la province. La somme totale de 3,7M$ a été amassée et permettra à des milliers d’enfants vulnérables de grandir en santé.

«La grande famille de la pédiatrie sociale en communauté est très reconnaissante et touchée face à l’incroyable générosité des Québécois. Ce soutien est essentiel pour poursuivre notre mission de première ligne et ainsi pouvoir aider de plus en plus d’enfants en situation de grande vulnérabilité. Les besoins sont immenses, notamment avec le contexte actuel qui impacte grandement sur la santé mentale de nos jeunes, mais le succès de la guignolée nous donne confiance en l’avenir et l’énergie nécessaire pour continuer à bâtir un monde meilleur pour nos enfants», déclare le Dr Gilles Julien, pédiatre social, directeur clinique et fondateur de la Fondation qui porte son nom.

Dans le détail, la somme de 1 960 000$ a été amassée au profit des trois centres d’expertise et de formation chapeautés par la Fondation Dr Julien. Il s’agit de la Ruelle d’Hochelaga, le Garage à musique et le Centre Atlas.

Les 39 autres centres de pédiatrie sociale en communauté (CPSC) du Québec ont quant à eux recueilli près de 1 740 000 $, soit 45% de plus que l’an dernier. Du nombre, on retrouve le CPSC de Québec, rattaché au Patro Roc-Amadour.

Sous l’impulsion de la Fondation Dr Julien, le réseau des CPSC contribue ainsi pleinement à l’essor du mouvement de la pédiatrie sociale en communauté à travers tout le Québec. Cette augmentation de 45% démontre également à quel point les Québécois ont à cœur le bien des enfants et des familles en situation de grande vulnérabilité dans leurs régions respectives.

Métro Média

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.