Société
20:50 21 janvier 2017 | mise à jour le: 18 octobre 2021 à 15:27 Temps de lecture: 2 minutes

On «spinne» pour les causes de Jimmy Pelletier

ENTRAIDE. Il y avait de l’action, samedi, dans l’aire de restauration de Place de la Cité. Les magasineurs ont eu la surprise de voir défiler plusieurs groupes de cyclistes déterminés, qui pédalaient à plein régime sur des vélos stationnaires alignés à la place des tables dans le cadre du 5e Spin-O-cage.

Cette activité –bénéfice était organisée au profit des œuvres caritatives supportées par Jimmy Pelletier. D’abord initié afin de financer la carrière de cet ex-athlète paralympique, le Spin-O-Cage subsiste afin de faire bouger les gens et de redonner à la communauté.

«J’ai eu l’idée de lancer ça il y a cinq ans, avec l’appui de Philippe Laroche de la brasserie sportive La Cage, dans le but d’aller au bout de mes rêves sportifs. Maintenant que ma carrière est terminée, nous avons décidé de perpétuer la démarche essentiellement pour l’entraide», explique Jimmy Pelletier, qui convient que le principe s’apparente au Grand défi Pierre Lavoie, mais à échelle plus modeste.

Cette année, plus de 550 personnes ont pédalé sur les 40 vélos de «spinning» mis à la disposition des courageux donateurs. Les séances intensives se faisaient à intervalle, chaque demi-heure entre 9h30 et 16h30. D’après les estimations préliminaires, les frais d’inscription de 30$ versés par les participants permettront d’ajouter près de 18 000$ dans la cagnotte.

Tous les fonds recueillis lors du Spin-O-Cage iront à la Randonnée Jimmy Pelletier 2017 pour soutenir deux organismes soit : Adaptavie pour acheter des équipements de sports adaptés destinés aux personnes handicapées et le Patro Roc-Amadour pour l’aide aux devoirs et la prévention du décrochage scolaire. L’objectif pour cette année est de verser plus de 100 000$ à ces deux causes.

Lui-même ancien athlète olympique, Philippe Laroche tenait à être présent pour encourager Jimmy et ses supporteurs lors de ce 5e Spin-O-Cage. «J’ai toujours été derrière Jimmy pour l’aider à réaliser ses projets paralympiques. Sa grande détermination et son désir de réussir me servent d’inspiration et de motivation. On dirait même, justifie-t-il, que son engagement est encore plus grand et contagieux, depuis qu’il ne roule plus pour lui, mais pour ces deux causes qui lui tiennent à cœur.»

Pour plus d’information : www.larandonneejimmypelletier.com

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *