10:41 24 janvier 2021 | mise à jour le: 18 octobre 2021 à 15:09 Temps de lecture: 3 minutes

La Fondation Plein Potentiel mise sur la magie du troc

La Fondation Plein Potentiel mise sur la magie du troc
La Fondation Plein Potentiel souhaite que la magie du troc opère afin de faire avancer la locomotive le plus loin possible. Photo gracieuseté

ENTRAIDE. Comme beaucoup d’organismes de la région, la fondation Plein Potentiel, qui vient en aide aux personnes vivant avec une déficience intellectuelle (DI) ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA), a trouvé une solution pour se réinventer alors que la crise sanitaire a littéralement causé l’annulation de plusieurs activités de financement.     

Il n’y a pas d’objectifs financiers précis, mais Samuel Tremblay souhaite amasser plusieurs milliers de dollars avec cette nouvelle campagne de financement. Photo gracieuseté

«Il y a deux façons de contribuer à la campagne «Petit train va loin». Pour les entreprises, nous visons des dons de biens et services. Nous espérons pouvoir augmenter la valeur des biens de semaine en semaine afin de procéder à un encan silencieux qui sera le clou de la campagne en mai prochain. Pour les particuliers, ils peuvent aussi donner des biens s’ils le désirent, mais nous privilégions l’achat de billet de train au coût de 25$, 50$, 100$ et 200$», explique le président du conseil d’administration de la Fondation, Samuel Tremblay.

Même si la pandémie ne met pas en péril l’avenir de la Fondation, qui œuvre dans la région de la Capitale-Nationale depuis près de 25 ans, les usagers ont quand même subi certains contrecoups. «Plusieurs activités ont été annulées depuis le début de la crise comme nos camps spécialisés et certaines activités de loisir. C’est essentiel de pouvoir procurer du répit aux familles. C’est une mission importante de la Fondation qui développe également l’autonomie des personnes vivant avec une DI ou un TSA en plus de financer certains grands projets. Notre campagne est une solution transitoire qui vise à nous aider à continuer à maintenir ces trois objectifs.

Coup de main

La campagne est sous la présidence d’honneur du vice-président et directeur général de Mercedes-Benz, Tommy Caron.

«C’est une cause qui me tient énormément à cœur. J’ai des gens dans mon entourage qui ont des enfants qui doivent vivre avec une DI ou un TSI et c’est pour cela que je n’ai aucunement hésité quand la Fondation Plein Potentiel a fait appel à mes services. En raison de mon travail, je suis choyé d’avoir de nombreux contacts dans le monde des affaires de Québec et je fais maintenant appel à la générosité de la communauté d’affaires.»

Voici le site web de la Fondation Plein Potentiel pour participer à la campagne de financement.

Le président d’honneur de la campagne Tommy Caron. Photo gracieuseté

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *