Parlons bacon
07:00 9 avril 2022 | mise à jour le: 8 avril 2022 à 15:48 Temps de lecture: 9 minutes

7 moyens simples pour les étudiants d’améliorer leur cote de crédit en 2022

7 moyens simples pour les étudiants d’améliorer leur cote de crédit en 2022
Photo: Hardbacon

Vous savez probablement déjà qu’une mauvaise cote de crédit a des conséquences pas très agréables. Surtout en cette année d’inflation galopante où tout coûte plus cher et où la Banque du Canada hausse son taux directeur. Mais beaucoup ne se rendent pas compte de l’impact que peut avoir une mauvaise cote de crédit sur leur vie et leurs objectifs financiers. Et on ne parle pas que d’un obstacle à un éventuel prêt ou une hypothèque qui n’est pas encore dans vos plans: les impacts sont bien plus nombreux et immédiats.

Une mauvaise cote de crédit est-elle si grave que ça?

Vous voulez quitter la maison de vos parents? Les propriétaires vérifient le crédit. Si vous avez une mauvaise cote de crédit, vous aurez du mal à obtenir votre propre logement. Vous voulez obtenir l’emploi de vos rêves? Certains employeurs vérifient votre historique de crédit pour voir si vous êtes fiable et si vous représentez un risque financier pour l’entreprise.

Vous avez besoin de refinancer vos prêts étudiants? Pour pouvoir demander un prêt plus abordable, vous devez d’abord avoir une bonne cote de crédit. Qu’en est-il de votre téléphone portable? Une mauvaise cote de crédit pourrait même vous empêcher d’obtenir un nouveau téléphone ou un meilleur forfait de téléphonie cellulaire.

Emprunter de l’argent coûtera aussi beaucoup plus cher cette année. Les taux d’emprunt et de crédit sont en hausse cette année, et cette tendance devrait se poursuivre. Emprunter devient plus cher. L’amélioration de votre cote de crédit peut vous aider à économiser de l’argent sur les intérêts.

Comment améliorer votre cote de crédit

Respirez profondément. Ce n’est pas aussi difficile que vous le pensez. Voici sept façons simples d’améliorer votre cote de crédit.

1. Obtenez une carte de crédit sécurisée

Il peut être difficile d’obtenir une carte de crédit traditionnelle si vous êtes novice en matière de crédit. Surtout si elle est abordable. Il vous sera difficile d’obtenir de nouveaux prêts, ou des lignes de crédit, avec peu ou pas d’antécédents de crédit. En d’autres termes, vous avez besoin de crédit pour vous constituer une cote de crédit.

Une carte de crédit avec garantie est un excellent choix pour les étudiants. Vous déposez des espèces que la société de cartes de crédit conserve en fiducie. C’est ce qui garantit la carte. Ce dépôt est généralement égal à votre limite de crédit. Si vous n’effectuez pas vos paiements, la société de cartes de crédit conserve votre dépôt pour couvrir la perte.

La meilleure façon d’utiliser une carte de crédit sécurisée est de maintenir un solde peu élevé et d’effectuer chaque paiement à temps. Ce n’est qu’une question de temps avant que vous ne voyiez votre cote de crédit augmenter grâce à votre utilisation responsable du crédit.

2. Soyez cotitulaire d’une carte de crédit

Une autre façon de développer votre crédit est d’obtenir un compte de carte de crédit conjoint avec une personne qui a un bon crédit, comme un parent. Tant que vous utilisez tous les deux la carte de manière responsable en maintenant le solde à un niveau bas et en effectuant les paiements, votre cote de crédit s’améliorera.

Vous bénéficierez de ce comportement positif même si vous n’utilisez jamais la carte vous-même.

Demandez à une personne en qui vous avez confiance si elle est prête à ouvrir un compte de carte de crédit conjoint. Ce compte figurera sur vos deux rapports de crédit, ce qui signifie qu’il y a un risque que vous fassiez baisser sa cote, et vice versa, si la carte n’est pas utilisée de manière responsable. Mais tant que votre compte est exempt de dettes, vous obtiendrez une meilleure cote de crédit.

3. Examinez vos rapports de crédit

Les erreurs dans les rapports de crédit sont plus fréquentes que vous ne le pensez. Vérifiez fréquemment votre rapport de crédit, car 74% des griefs relatifs aux rapports de crédit concernent des informations inexactes, selon le Bureau de protection des consommateurs en matière financière.

Les copies des rapports de crédit annuels et les informations qui s’y rapportent doivent être rassemblées et analysées minutieusement afin de vérifier si votre rapport de crédit contient des erreurs. En outre, ces rapports donnent également un aperçu des facteurs qui peuvent influencer vos prêts.

4. Surveillez votre crédit avec des ressources gratuites

Les rapports de crédit gratuits sont utiles, mais ils ne contiennent pas d’informations sur votre cote de crédit réelle. Heureusement, il existe de nombreuses ressources permettant de suivre votre crédit d’un mois à l’autre.

Votre coopérative de crédit ou votre banque peut vous offrir votre cote de crédit et votre rapport de crédit comme avantage gratuit dans le cadre de votre forfait bancaire. Vous pouvez également utiliser des services tels que Credit Karma ou Borrowell, qui vous permettent de vérifier votre rapport de crédit autant de fois que vous le souhaitez, gratuitement.

5. Remboursez les soldes de vos dettes

Une autre bonne habitude qui peut avoir un impact positif sur votre cote de crédit est de payer vos dettes avant la fin du terme, et de faire les paiements de cartes de crédit avant leur échéance. En particulier, le paiement intégral des soldes de cartes de crédit aidera votre cote de crédit, un facteur crucial qui a un impact sur les modèles de notation des bureaux de crédit. En effet, les soldes de cartes de crédit constituent votre ratio d’utilisation du crédit, qui influe sur votre cote de crédit.

Plus les soldes de votre carte de crédit sont élevés, plus votre cote est affectée négativement.

6. Demandez une augmentation de votre limite de crédit

Vous pouvez demander à l’émetteur de votre carte de crédit d’augmenter votre limite de crédit en plus de rembourser les soldes de votre carte de crédit. Cela semble contre-intuitif, mais cela fonctionne. Cela permet de faire évoluer votre ratio d’utilisation du crédit dans la bonne direction si vous ne pouvez pas rembourser votre solde immédiatement.

Cela fonctionne comme suit:

Le montant que vous pouvez emprunter sur votre carte de crédit est votre limite de crédit. Les limites de toutes vos cartes de crédit déterminent le montant du crédit auquel vous avez accès.

Les soldes que vous devez sur vos cartes de crédit déterminent le montant du crédit que vous avez utilisé. Votre utilisation du crédit est un nombre, exprimé en pourcentage, qui représente la quantité de crédit que vous avez utilisée – comme le nombre de parts de tarte que vous avez mangées.

Plus le solde de votre carte de crédit est élevé, plus votre utilisation du crédit est élevée, ce qui a un impact négatif sur votre cote. Vous avez mangé une plus grande partie de votre tarte, et c’est mauvais.

Mais si vous augmentez la taille de la tarte en augmentant votre limite de crédit, les parts mangées semblent tout d’un coup plus petites.

Vous devez maintenir votre utilisation du crédit en dessous de 30% de votre crédit disponible. Remboursez les soldes de vos cartes de crédit afin de maintenir la tendance à la hausse de votre cote de crédit.

7. Payez toujours vos factures à temps

L’élément qui a le plus d’impact sur votre cote de crédit est votre historique de paiement. Lorsque vous êtes en retard ou que vous manquez des paiements, votre cote en prend un coup. De mauvais antécédents de paiement et des notes défavorables dans votre dossier de crédit rendent presque impossible la réparation de votre crédit.

Il est donc essentiel de payer vos factures à temps chaque mois. Les paiements automatiques vous aideront à garder la trace de tous vos comptes et de leurs dates d’échéance.

Conseil supplémentaire: un bon crédit est comme une police d’assurance

Un fonds d’urgence sera la première ligne de défense financière et, avec de l’argent disponible pour couvrir les dépenses immédiates, vous serez en mesure d’échapper aux dettes. Mais certaines urgences nécessitent un peu plus d’argent que ce que vous avez en main. Une bonne cote de crédit vous aidera à accéder à un crédit d’urgence lorsque vous en aurez vraiment besoin.

Il est important d’éviter et de limiter les dettes, surtout en cas de détresse financière. Mais reconnaître que vous avez une bonne cote de crédit peut constituer un filet de sécurité financière supplémentaire. C’est pourquoi vous devez toujours être conscient de vos objectifs financiers et travailler à améliorer votre cote de crédit.

En fin de compte, recherchez et utilisez à bon escient une stratégie de crédit qui vous convient. Il faut du temps pour apprendre à améliorer sa cote, mais vous serez surpris de voir à quel point celle-ci peut progresser en l’espace d’un an.

Ce contenu a été produit en partenariat avec Hardbacon. Pour en savoir plus sur Hardbacon et ses services, visitez le site hardbacon.ca

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.